Newsletter, hommages, Espace Achat et encore d'autres avantages. Découvrez MyMacro: Enregistrez-vous Entrez Découvrez MyMacro: Enregistrez-vous Entrez
Le bien-être et le partage des connaissances depuis 1987
Accueil / Blog / Santé et Bien-être

20 choses sur les arbres que vous ignorez sur les arbres et la nature !

Santé et Bien-être

20 choses sur les arbres que vous ignorez sur les arbres et la nature !

Santé et Bien-être

20 choses sur les arbres que vous ignorez sur les arbres et la nature !
4 partage(s)

Peter Wohlleben partage aussi avec nous son amour pour la forêt et nous dévoile les surprenants processus de vie, de mort et de régénération qu’il a pu observer dans ses bois.


L'équipe Macro Editions

Dans ses ouvrage La Vie secrète des arbres (Les Arenes), et L'horloge de la nature (Macro Editions) l’ancien garde forestier Peter Wohlleben nous offre pour ainsi dire le point de vue des arbres, de même que le commandant Cousteau nous avait proposé le point de vue des habitants des océans.
Il traite d’une manière novatrice des découvertes scientifiques, qu’il nous transmet en usant d’un mode de narration plein de poésie. Wohlleben partage aussi avec nous son amour pour la forêt et nous dévoile les surprenants processus de vie, de mort et de régénération qu’il a pu observer dans ses bois.

 

Voici vingt choses que nous pouvons découvrir au sujet des arbres 

1. Les arbres conversent entre eux.

Les arbres ne parlent pas, on le sait bien. Mais ils communiquent par le truchement de substances odorantes. Ils s’échangent des informations. Notamment sur le climat ou encore sur de potentiels dangers imminents que leur font courir des insectes ou des herbivores, mais cette communication ne concerne pas seulement l’autodéfense et les maladies : certains messages échangés sont véritablement positifs.

2. La forêt dispose d’une connexion haut-débit : le wood-wide-web !

Les champignons sont pour la forêt une sorte d’Internet. Leurs fins filaments parcourent le sol et y tressent un réseau très dense. Au fil des siècles, un champignon peut se propager sur plusieurs kilomètres carrés et ainsi relier à son réseau des forêts entières. C’est pourquoi les scientifiques parlent d’un véritable wood-wide-web. Par le biais de ces « câbles », les arbres peuvent s’échanger des messages portant sur les insectes, les périodes de sécheresse et autres dangers.

Peter Wohlleben : ses livres et sa bataille <

 

3. Les arbres tissent des liens d’amitié, de véritable amitié

Dans son livre, Peter Wohlleben nous explique de quelle manière les membres des véritables couples que forment certains arbres font en sorte dès le départ de ne pas développer des branches trop épaisses dans la direction de leur partenaire, de manière à ne pas le laisser dans l’ombre. Résultat : leur feuillage s’épanouit vers l’extérieur, du côté de ceux qui ne sont pas leur ami.

4. Quand les arbres aiment, c’est pour la vie

Peut-on vraiment parler d’amour entre les arbres ? Certains couples d’arbres sont si intimement et étroitement connectés, par le biais de leurs racines, que parfois, quand l’un des deux meurt, l’autre s’éteint aussi.

5. Les plantes ont de la mémoire

Selon certaines études menées par le Dr Monica Gaglliano, les plantes ont une mémoire. C’est le cas de Mimosa pudica : sa particularité sont ses feuilles qui se replient au moindre contact et il ne faut que quelques minutes pour que la plante reprennent un aspect normal... surprenant et plus il fait chaud, plus elle est rapide ! Elle est originaire d'Amérique du Sud

motif feuille arbre

6. Certains arbres ont un sens aigu du social

Sociables oui, mais le plus souvent seulement avec leurs semblables. C’est le cas des hêtres, par exemple : une vieille souche d’un arbre abattu il y a 400 ans environ, vivait encore ! Comment est-ce possible sans ses branches et ses feuilles ? Difficile de penser qu’elle puisse survivre à un jeûne de plusieurs siècle. En fait elle reçoit ses éléments nutritifs des arbres voisins en particulier par leurs racines. vive l’état social !

> L'HORLOGE DE LA NATURE de Peter Wohlleben [3 extraits gratuits]<

7. Les arbres ont un cerveau

Certes, ce n’est pas le type de cerveau que nous connaissons. Mais de plus en plus de scientifiques admettent que quelque chose de similaire existe chez les plantes. On ne sait pas encore où ce « cerveau » se situe, mais on pense que c’est dans les racines.

8. Les arbres savent compter

Sinon, comment expliquer qu’ils réussissent à s’adapter à la longueur des journées ? Ils comptent et ont de la mémoire.

9. Les arbres ont un sens du goût

Les arbres ont l’extraordinaire capacité de savoir reconnaître la salive. On peut donc inévitablement avancer qu’ils ont le sens du goût.

10. Une famille d’arbres se comporte comme une famille humaine

Les arbres-parents vivent avec leurs enfants, communiquent avec eux et les soutiennent durant leur croissance. En outre, les arbres-mères prennent soin de leurs petits à travers une éducation stricte. Une bonne éducation, en effet, garantit une longue vie au jeune arbre.

motif feuille arbre

11. La forêt est vivante

Le sol renferme jusqu’à la moitié de la biomasse d’une forêt. La plupart des créatures qui y évoluent ne sont pas visibles à l’œil nu. Et, comme l’explique l’auteur, « il y a plus d’êtres vivants dans une poignée de terre de la forêt qu’il y a d’êtres humains sur la surface de la Terre ».

12. Il existe un code des bonnes mœurs de la forêt

Dans la forêt règne une étiquette non écrite à usage des arbres : elle prescrit comment il faut se présenter pour être considéré comme un membre à part entière de la forêt vierge. Gare à celui qui ne la respecte pas !

13. Certains arbres sont de véritables secouristes

Les arbres les plus robustes eux-mêmes peuvent tomber malades. Ils dépendent alors du soutien de leurs voisins, plus faibles. En outre, les arbres savent compenser leurs faiblesses et leurs forces respectives. Ceci se produit sous terre, par les racines, où celui qui a beaucoup donne et où celui qui va mal reçoit de l’aide.

14. Les arbres ont des rides

Comme l’explique l’auteur, « chez les jeunes arbres de toute espèce, l’écorce (qui a la même fonction que notre peau : elle protège l’intérieur du corps, avec ses « organes ») est lisse comme le fessier d’un nouveau-né. L’âge venant, des plis se forment (en partant du bas), qui deviennent de plus en plus profonds au fil du temps […] » De véritables rides, donc. Du reste, pourquoi devrions-nous être les seuls à en avoir ?

15. Les arbres peuvent se brûler

Plus de lumière, plus de soleil, plus d’ultraviolets : ces derniers contribuent au vieillissement de la peau des êtres humains. Des arbres aussi, semble-t-il. Qui ne se souvient pas d'avoir observé des buissons jaûnir sur leur sommet en temps de grande sècheresse ?

motif feuille arbre

16. Les arbres se battent entre eux

Le « hêtre possède un incroyable sens du social, mais seulement vis-à-vis des individus de son espèce. Avec les arbres étrangers, il met en œuvre un encerclement pressant destiné à les faire reculer ». Que se passe-t-il, par exemple, avec le chêne ?

17. Certains arbres ont un « caractère » solitaire

Nous avons dit que les arbres sont des êtres sociaux, secourables, capables d’amitiés profondes et d’amour tendre et infini. Mais il existe aussi des arbres profondément asociaux et solitaires.

18. Une reproduction lente

Les arbres comptent parmi les êtres les plus lents de la planète. Leur lenteur se manifeste notamment dans leur reproduction, qu’ils programment environ un an à l’avance.

19. Les arbres hibernent-ils ?

Nous connaissons un peu l’hibernation des animaux, car on nous a en parlé à l’école. Par exemple, l’ours brun accumule, durant l’été et au début de l’automne, une couche de graisse dans laquelle il puisera l’hiver venu. Et les plantes ? Nos chers arbres ne peuvent certes pas se gaver de myrtilles ou de saumons, mais ils font des réserves de soleil.

20. Les arbres prennent des décisions

Quand faut-il faire tomber les feuilles ? La décision varie d’un arbre à l’autre, y compris parmi ceux qui sont voisins.

motif feuille arbre

Vous voulez poursuivre et découvrir de nouveaux aspects de la nature et des bois qui vous entourent ou que vous traversez en ballade ? Alors découvrez le nouveau livre de Peter Wohlleben traduit en francais chez Macro Editions :

L'horloge de la nature 

• Prévoir le temps •

• Comprendre les saisons •

• Comprendre les animaux et les plantes •

• Comprendre le milieu dans lequel nous vivons 

LIVRE de Peter Wohlleben


L'équipe Macro Editions
L'équipe Macro Editions est heureuse de vous présenter son site internet. Chiara, Sara et Xavier sont là pour vous proposer le meilleur des... Lire la biographie
L'équipe Macro Editions est heureuse de vous présenter son site internet. Chiara, Sara et Xavier sont là pour vous proposer le meilleur des publications de MACRO EDITIONS. Nous espérons dans l'avenir pouvoir augmenter l'équipe de rédaction pour couvrir le plus largement possible les thèmes abordés ici, que l'on pourrait résumer par :... Lire la biographie

4 partage(s)

L'Intelligence des Arbres, le film

publié par SébastienN le 11/12/2017

Pour compléter la lecture, regardez le film L'Intelligence des Arbres, avec Peter Wohlleben (auteur de la vie secrète des arbres). C'est fascinant et très didactique. Un excellent film ! il est au cinéma et en DVD sur www.jupiter-films.com

Articles du Blog qui pourraient aussi vous intéresser