Newsletter, hommages, Espace Achat et encore d'autres avantages. Découvrez MyMacro: Enregistrez-vous Entrez Découvrez MyMacro: Enregistrez-vous Entrez
Le bien-être et le partage des connaissances depuis 1987
Accueil / Blog / Médecines alternatives

Troubles de la thyroïde : comment vérifier son diagnostic ?

Médecines alternatives

Troubles de la thyroïde : comment vérifier son diagnostic ?

Médecines alternatives

Troubles de la thyroïde : comment vérifier son diagnostic ?

La plupart des médecins, qui examinent aujourd’hui une vaste typologie de patients dans leur cabinet, ont la nette sensation que les pathologies de la thyroïde sont en augmentation depuis une vingtaine d’années.

De nombreux patients prennent des hormones thyroïdiennes (en réalité presque toujours de la L-thyroxine), parce qu’ils présentent des nodules thyroïdiens, une thyroïdite de Hashimoto (une thyroïdite auto-immune) ou qu’ils sont franchement hypothyroïdiens.


L'équipe Macro Editions

Les pathologies de la thyroÏde sous-estimées

On considère que cette augmentation des pathologies de la thyroïde est due, plus qu’à la hausse de l’incidence des pathologies elles-mêmes, à l’amélioration des procédures diagnostiques (la diffusion de l’échographie en particulier).

Exemple pour l'Italie :

  • les données officielles indiquent qu’environ 30 % de la population italienne présentent un problème de thyroïde,
  • tandis que les nodules thyroïdiens seraient présents chez au moins 10 % de la population.

hypothyroïdie et examens de laboratoire

Dans ce livre, nous découvrirons que ces chiffres sont bien en dessous de la réalité, car la plupart des cas, notamment d’hypothyroïdie, échappent aux examens de laboratoire et ne sont donc souvent pas diagnostiqués.

Le conflit de diagnostic laboratoire et clinique

Cela n’empêche malheureusement pas les personnes atteintes de souffrir de troubles très sérieux et parfois handicapants. Bon nombre de ces patients passent d’un médecin à l’autre sans jamais voir concrètement soulagés les symptômes qui les affligent, justement parce que le bon diagnostic n’a pas été posé.

La technique médicale a fait des pas de géant au cours de ces dernières décennies et nous ne pouvons que nous en réjouir. Cependant, il arrive parfois, comme dans le cas d’une insuffisance thyroïdienne, que la confiance aveugle, et souvent dépourvue d’esprit critique, des médecins dans les examens de laboratoire les empêche de faire un bon diagnostic et de proposer un traitement efficace.

Il y a quelques décennies, le médecin, pour effectuer un diagnostic, se fondait presque uniquement sur la seule clinique, c’est-à-dire sur l’ensemble des signes et des symptômes présentés par le patient.

conflit diagnostic laboratoire et clinique - thyroide

Le laboratoire, soutien souvent très précieux, ne peut et ne doit toutefois pas remplacer l’examen clinique du patient et le raisonnement déductif du médecin. Quand laboratoire et clinique sont en conflit, à mon avis (mais aussi selon la logique et le bon sens), c’est la clinique qui devrait l’emporter...

Au contraire, le médecin donne trop souvent plus d’importance à des « taches d’encre sur une feuille de papier » qu’aux troubles du patient qui consulte pour demander de l’aide.

Un livre pour vous et une meilleure conscience des troubles de la thyroïde

 Ce livre a été écrit pour informer le public de l’incidence élevée et de la portée réelle de tous ces cas d’hypothyroïdie que nous pourrions définir comme « subanalytiques » (c’est-à-dire sans véritable confirmation par les examens hématologiques sur le fonctionnement thyroïdien).

Ceci pour permettre à ceux qui en sont peut-être atteints de vérifier si leurs symptômes correspondent à cette pathologie et par la suite de chercher une confirmation de diagnostic auprès de leur médecin traitant. Et en dernière analyse, mais pas des moindres, pour que nous, médecins, évitions de persévérer dans l’erreur.


 

Extrait de l'introduction du livre de Raul Vergini 

Sommaire du livre "Hypothyorīdie" (R. Vergini)

Chapitre 1 – Les glandes endocrines et les hormones

  • L’hypophyse

  • L’épiphyse cérébrale
  • La thyroïde
  • Les glandes parathyroïdes
  • Les surrénales
  • Le pancréas (îlots de Langerhans)
  • Testicules et ovaires

Chapitre 2 – La thyroïde

  • Anatomie
  • Physiologie
  • Les maladies de la thyroïde
  • - L’hyperthyroïdie
  • - Thyroïdites
  • - Les nodules thyroïdiens
  • - Les cancers de la thyroïde

Chapitre 3 – L’hypothyroïdie

  • Un peu d’histoire
  • Les différents types d’hypothyroïdie
  • Les causes de l’hypothyroïdie
  • - Hypothyroïdie primaire
  • - Hypothyroïdisme de résistance aux hormones thyroïdiennes
  • - Hypothyroïdie par défaut de conversion de T4 en T3
  • Incidence de l’hypothyroïdie
  • Diagnostic de l’hypothyroïdie
  • - Encore un peu d’histoire
  • - Les tests ne sont pas fiables
  • - Mais qu’en est-il de la clinique ?
  • - Comment faire le bon diagnostic ?
  • - Signes et symptômes de l’hypothyroïdie
  • - Efficacité préventive de la correction de l’hypothyroïdie
  • Traitement de l’hypothyroïdie
  • - Traitement de l’hypothyroïdie
  • - Thyroïde desséchée (Natural Dessicated Thyroid USP) et L-thyroxine (T4)
  • - Liothyronine (T3)
  • - Notes pratiques de traitement à base de thyroïde desséchée

Chapitre 4 – La thyroïde et les halogènes (iode, brome, fluor et chrome)

  • L’iode : l’ami de la thyroïde

  • - Chimie et physique
  • - Les différentes formes d’iode
  • - Le sel iodé
  • - L’iode dans l’organisme
  • - L’iode pendant la grossesse et l’enfance
  • - L’iode en traitement
  • - Iode, pathologies auto-immunes et cancers de la thyroïde
  • - Le déficit d’iode
  • - Comment vérifier l’insuffisance d’iode
  • - À quel point la carence en iode est-elle répandue ?
  • - Pourquoi souffrons-nous de carence en iode ?
  • - Sein, cancer et oestrogènes
  • - Mastopathie fibrokystique
  • - Iode et oestrogènes
  • - Iode et prostate
  • - Dosage
  • - Toxicité et effets indésirables
  • Brome, fluor et chlore : les ennemis de la thyroïde
  • - Brome
  • - Fluor
  • - Chlore
  • - Comment se désintoxiquer des halogènes toxiques

Chapitre 5 – L’importance des glandes surrénales

  • Les surrénales et leurs pathologies
  • Le syndrome de la « fatigue surrénalienne »
  • - Que se passe-t-il dans la fatigue surrénalienne ?
  • - La dominance oestrogénique
  • Causes de la fatigue surrénalienne
  • Fréquence de la fatigue surrénalienne dans la population
  • Symptômes de la fatigue surrénalienne
  • Comment diagnostiquer la fatigue surrénalienne
  • - Questionnaire
  • - Quelques tests que l’on peut faire chez soi
  • - Examens de laboratoire
  • Traitement de la fatigue surrénalienne
  • - Changements de style de vie
  • - Alimentation
  • - Supplémentation et compléments alimentaires (quantité journalière)
  • - Phytothérapie
  • - Extrait de glande (cortex) surrénale
  • - Supplémentation à base d’hormones bio-identiques
  • - Aldostérone
  • Thyroïde et surrénales

Chapitre 6 – La fibromyalgie

  • La fibromyalgie, qu’est-ce que c’est ?
  • Traitement de la fibromyalgie
  • Thyroïde et fibromyalgie
  • Le syndrome de fatigue chronique (CFS - CFIDS)

 


L'équipe Macro Editions
L'équipe Macro Editions est heureuse de vous présenter son site internet. Chiara, Sara et Xavier sont là pour vous proposer le meilleur des... Lire la biographie
L'équipe Macro Editions est heureuse de vous présenter son site internet. Chiara, Sara et Xavier sont là pour vous proposer le meilleur des publications de MACRO EDITIONS. Nous espérons dans l'avenir pouvoir augmenter l'équipe de rédaction pour couvrir le plus largement possible les thèmes abordés ici, que l'on pourrait résumer par :... Lire la biographie

Articles du Blog qui pourraient aussi vous intéresser