Newsletter, hommages, Espace Achat et encore d'autres avantages. Découvrez MyMacro: Enregistrez-vous Entrez Découvrez MyMacro: Enregistrez-vous Entrez
1987-2017 : 30 ans de Bien-être et de Connaissance
Accueil / Blog / Médecines alternatives

Comment retrouver une excellente vue ? faisons un peu d'exercice !

Médecines alternatives

Comment retrouver une excellente vue ? faisons un peu d'exercice !

Médecines alternatives

Comment retrouver une excellente vue ? faisons un peu d'exercice !
11 partage(s)

La vue est trop souvent négligée. Une bonne vue demande de l'entretien et donc des excercices !
Prenons un exemple avec Wolfgang Hätscher-Rosenbauer qui nous parle du bain de couleurs thérapeutique...


L'équipe Macro Editions

 La séquence d’entraînement du bain de couleurs thérapeutique est la pierre angulaire de l’ensemble du programme d’entraînement.

Wolfgang Hätscher-Rosenbauer nous conseille d’apprendre dans un premier temps les exercices de cette séquence et de les pratiquer plusieurs fois avant d’avancer plus loin dans le programme.

Une séquence d’exercices complète avec les planches chromathérapeutiques durent environ de 15 à 20 minutes et se composent des parties suivantes :

  • la relaxation du corps et le massage des yeux par tapotements ;
  • le choix de la couleur d’entraînement et la préparation intérieure pour l’accueillir ;
  • le bain de couleurs avec le set de planches colorées relatif à la couleur d’entraînement sélectionnée (composé de cinq planches dont leurs surfaces vides) ;
  • l’isolement des yeux et le regard intérieur.

La sélection de la couleur d’entraînement

Wolfgang Hätscher-Rosenbauer propose un critère tout à fait subjectif qui vous permettra de choisir votre couleur d’entraînement : suivez votre inspiration du moment. Vous avez sans doute, comme tout le monde, développé au cours de votre vie un penchant ou une aversion envers une ou plusieurs couleurs précises. Il se peut que votre couleur préférée ne figure pas parmi l’éventail de couleurs des planches d’entraînement. Peut-être que votre goût en la matière est influencé par la mode actuelle ou que vous attribuiez à une couleur un souvenir précis, lointain, agréable ou désagréable. Quoi qu’il en soit : détachez-vous-en complètement. Regardez les couleurs et les figures sans idées préconçues, comme si c’était la première fois que vous les voyiez. Sélectionnez votre couleur d’entraînement du moment à l’aide du tableau général et d’après la démarche suivante :

1. Adoptez votre posture d’entraînement : asseyez-vous confortablement en tailleur à même le sol, le livre posé face à vous, ou installez-vous sur une chaise, le livre posé sur une table ; vous pouvez également vous tenir debout devant un pupitre sur lequel sera placé le livre dans une position inclinée. Pour ce qui est de l’éclairage, la lumière ne doit pas éblouir la planche en venant la frapper par-dessus vos épaules. Dans l’idéal, préférez la lumière du soleil que laisse entrer une fenêtre ouverte, ou exercez-vous dehors.

2. Laissez votre regard errer sur les couleurs et les figures du tableau de sélection. Saisissez d’un coup d’oeil rapide les couleurs et les figures telles qu’elles se présentent à vous. Quelle couleur ou/et figure se démarque, visuellement parlant, pendant que vous vous concentrez sur elle, ce qui a pour effet de faire du bien à vos yeux, à votre vision dans l’instant présent, de répondre à leur besoin ?

Parfois une couleur attire l’attention car elle manifeste les aspects suivants :

➤ sa luminosité est plus marquée que les autres couleurs ;

➤ le regard est attiré plus souvent vers elle et de façon plus marquée que vers les autres couleurs ;

➤ elle interpelle ;

➤ elle suscite un ressenti plus fort en comparaison avec les autres couleurs.

Choisissez la couleur qui irradie vers vous de façon éloquente lorsque vous la regardez, celle qui éveille votre intérêt, celle qui vous sourit. Ne réfléchissez pas trop, votre choix doit être spontané. La couleur avec laquelle vous débutez n’a pas tellement d’importance. Avec le temps, quand couleurs et figures seront familiers à vos yeux, vous saurez précisément quelle couleur doit entrer en scène.

*****

Les conditions optimales pour s’entraîner avec les planches colorées :

1. Se relaxer physiquement : s’étirer, bâiller de bon coeur.

2. Dénouer sa nuque : masser les muscles du cou, enrouler les épaules.

3. Détendre le visage : grimacer.

4. « Réveiller » les yeux : tapoter doucement du bout des doigts les structures osseuses autour des yeux.

5. Ne pas se placer à contre-jour pour éviter que la lumière du soleil n’éblouisse les planches ou que vos épaules ne leur fassent de l’ombre, s’installer en plein air ou près d’une fenêtre ouverte ; à défaut, sous l’éclairage d’une lumière artificielle, mais si possible celle d’une ampoule à spectre complet (voir page 98 si vous souhaitez en commander).

6. Position d’entraînement : la tête relevée, le dos bien droit, sans tension (le livre peut être placé sur un support incliné ou tenu dans les mains).

7. Respirer paisiblement.

8. Bien en contact avec le sol (les pieds détendus, l’exercice peut éventuellement se dérouler pied-nus).

9. Il est possible de s’allonger et de prévoir accessoirement une musique de relaxation pour la phase d’isolement des yeux et celle d’imagination sur lesquelles se clôt l’entraînement.

10. Éloigner toutes sources parasites (le téléphone par exemple).

11. Consacrer suffisamment de temps afin de réaliser la séquence suivant votre propre rythme et pour pouvoir l’apprécier.

12. Les personnes atteintes de défauts visuels doivent s’entraîner sans correction optique.

*****

[...]

Le bain de couleurs

Plongez maintenant votre regard directement dans la surface colorée. Il n’est pas nécessaire que vous perceviez la figure de manière parfaitement nette. Elle peut très bien paraître un peu floue. Les personnes qui ont des problèmes de vue doivent enlever leurs lunettes ou retirer leurs lentilles de contact. Dans l’idéal, la surface colorée est perçue à la limite qui sépare la netteté du flou. Essayez ainsi d’avancer puis de reculer la page du livre où figure la surface colorée, ou bien d’en approcher puis d’en éloigner votre visage.

Préservez une distance confortable entre vous et la surface colorée. Laissez votre regard se reposer dans la surface colorée. « Fixez-le » au beau milieu de la couleur. La surface colorée doit être positionnée devant votre visage de telle sorte que votre nez arrive à hauteur de son centre. Continuez à respirer calmement et paisiblement.

Quand vous plongez votre regard dans la couleur et la figure, cillez des yeux comme à l’accoutumée, fréquemment et avec fluidité. Prenez conscience du battement de vos paupières, n’essayez pas de le hâter car à chaque battement souple, un mince film d’humidité recouvre la partie externe et transparente de votre globe oculaire (la cornée). Cette humidité pénètre dans la cornée, l’imbibe, la rend élastique et la nourrit.

Pendant que le regard qui unit vos yeux plonge dans la surface colorée (il faut entendre par-là qu’il ne doit pas se contenter de l’observer, mais y plonger véritablement, comme dans une fontaine), tout en battant des cils fréquemment et avec fluidité, tout en s’agrandissant légèrement sur l’inspiration et en se relâchant de façon consciente sur l’expiration, notez incidemment ce qui se produit au niveau de votre vue. Ce que vous vivez avec la couleur a plus d’importance que la technique même de l’exercice, celle-ci vous sera bientôt familière sans même que vous ne vous en aperceviez. Lorsque vous êtes en pleine observation visuelle, la rencontre et la fusion d’impressions extérieures et internes produisent des phénomènes visibles (perceptibles et tangibles) dans votre vision. Ils sont le signe que quelque chose s’anime en elle.

Il est possible que vous rencontriez les phénomènes relatés ci-après. Prenez incidemment conscience de ce qui se produit et de quelle manière cela se produit, observez ce qui se modifie. Restez connecté à vos pensées et à vos ressentis, et laissez-les eux aussi plonger dans la couleur. Accueillez en vous, à travers vos yeux, la qualité de cette couleur qui vient à votre rencontre et qui vous paraît la plus pure, la plus belle, la plus intéressante de toutes. Après quelques instants, une fois que la couleur a rassasié votre regard, détournez-le lentement de la surface colorée.

exemple de planche de travail pour les exercices visuels

Exemple de travail avec les planches de Wolfgang Hätscher-Rosenbauer

Une partie du livre est aussi dédié aux massages ainsi qu'un programme à suivre sur 10 jours.
www.augenschule-ist.de

[...]

L’isolement des yeux suivi d’un regard final tourné vers l’intérieur puis vers l’extérieur

Après avoir effectué ce cycle, masquez vos yeux à l’aide de vos mains pour vérifier le degré d’intensité que présente la sensation d’obscurité ou pour vérifier si vos cellules photoréceptrices projettent encore des éclairs de lumière, des couleurs, des motifs, des points ou autre chose. Si tel est le cas, accordez à vos yeux encore un moment de vision inactive et de repos dans la douceur de l’obscurité, sous vos paumes.

Si vous le souhaitez, vous pouvez réaliser l’un des exercices d’imagination.  Enfin, regardez autour de vous et notez les changements que vous constatez au niveau de votre vue et de votre vigueur visuelle. Appréciez les formes et les couleurs qui vous entourent. Vous connaissez à présent la séquence d’entraînement complète pour accroître votre énergie visuelle, et vous pouvez donc commencer votre programme individuel à domicile.

****

L’exercice pas à pas

1. Sélection de la couleur d’entraînement 

2. La première planche de la séquence d’entraînement (couleur d’entraînement, fond blanc) Bain de couleurs d’une durée minimale de 8 cycles respiratoires, tourner la page.

3. Le regard se porte sur la surface noire vide (le verso) Sur une durée minimale de 8 cycles respiratoires.

4. La deuxième planche : bain de couleurs, forme-étoile (couleur contrastante, fond noir) Sur une durée minimale de 8 cycles respiratoires, puis tourner la page.

5. Le regard se porte sur la surface blanche vide (le verso) Sur une durée minimale de 8 cycles respiratoires.

6. La troisième planche : bain de couleurs, couleur d’entraînement (fond gris) Sur une durée minimale de 8 cycles respiratoires, puis tourner la page. 7. Le regard se porte sur la surface grise vide (le verso) Sur une durée minimale de 8 cycles respiratoires.

8. La quatrième planche : bain de couleurs, forme-étoile (couleur contrastante, fond blanc) Sur une durée minimale de 8 cycles respiratoires, puis tourner la page.

9. Le regard se porte sur la surface noire vide (le verso) Sur une durée minimale de 8 cycles respiratoires.

10. La cinquième planche : bain de couleurs, couleur d’entraînement (fond noir) Sur une durée minimale de 8 cycles respiratoires, puis tourner la page.

11. Le regard se porte sur la surface blanche vide (le verso) Sur une durée minimale de 8 cycles respiratoires.

12. Les mains masquent les yeux Sur une durée minimale de 8 cycles respiratoires.

 *****

Le sommaire du livre "Excellente Vue de Wolfgang Hätscher-Rosenbauer (traduction de la 5ième ré-édition allemande de son manuel pratique):

  • Soulager ses yeux
    • Le pouvoir des couleurs
    • Programme d’entraînement oculaire
  • Voir
    • La vision humaine
    • Comment naît l’énergie visuelle ?
    • La rétine
    • Les deux points d’entrée
    • Le point de sortie
    • La phototransduction
    • La régénération de l’énergie visuelle
    • La cascade de réactions inversée
    • Le photocourant
    • Le juste équilibre de la vision
    • Les exercices de base
    • Voir et regarder
    • Percevoir les distances et les espaces intermédiaires
    • Une subtile nuance
  • Comment agissent les planches de renforcement visuel ?
    • Exercer ses yeux
    • Le principe de polarité. L’oscillation entre deux pôles opposé
    • L’accroissement de l’énergie visuelle, une vision vivifiée
    • S’entraîner à regarder
  • La séquence d’entraînement du bain de couleurs
    • La sélection de la couleur d’entraînement
    • Le bain de couleurs
    • L’isolement des yeux suivi d’un regard final tourné vers l’intérieur puis vers l’extérieur
    • L’exercice pas à pas
  • Cure de renforcement visuel de 10 jours
    • Que comporte le programme de 10 jours ?
    • Comment suivre au mieux le programme ?
    • Les exercices visuels
    • Les exercices
    • Mesures complémentaires et d’accompagnement
    • Les couleurs
    • Gris et noir
    • Nutrition
    • Dépuration et détoxication
    • Les exercices du programme de 10 jours.
  • Indications pratiques
    • Conseils pour les personnes atteintes d’une déficience visuelle
    • Recommandations pour l’entraînement avec les planches colorées
    • Conseils pour les parents dont les enfants présentent des troubles de la vue
    • Recommandations pour le travail sur écran

Si vous êtes intéressé par des méthodes d'amélioration et guérison alternative et naturelle,

alors n'hésitez pas à lire la présentation du livre "Guérir la presbytie avec la méthode Bates - Améliorer sa vue et mieux vivre sans la contrainte des lunettes"  


L'équipe Macro Editions
L'équipe Macro Editions est heureuse de vos présenter son nouveau site. Chiara, Xavier, Guenda et Matteo sont là pour vous proposer le meilleurs... Lire la biographie
L'équipe Macro Editions est heureuse de vos présenter son nouveau site. Chiara, Xavier, Guenda et Matteo sont là pour vous proposer le meilleurs des publications de MACRO EDITIONS. Nous espérons dans l'avenir de pouvoir augmenter l'équipe de rédaction pour couvrir le plus largement possible les thèmes abordés ici, que l'on pourrait... Lire la biographie

11 partage(s)

Articles du Blog qui pourraient aussi vous intéresser