Newsletter, hommages, Espace Achat et encore d'autres avantages. Découvrez MyMacro: Enregistrez-vous Entrez Découvrez MyMacro: Enregistrez-vous Entrez
1987-2017 : 30 ans de Bien-être et de Connaissance
Accueil / Blog / Médecines alternatives

Les jus frais de fruits ou de légumes : quels bienfaits ?

Médecines alternatives

Les jus frais de fruits ou de légumes : quels bienfaits ?

Médecines alternatives

Les jus frais de fruits ou de légumes : quels bienfaits ?
5 partage(s)

Le jus extrait des fruits et des légumes frais et crus permet d’alimenter toutes les cellules et les tissus du corps.


L'équipe Macro Editions

Pourquoi ne pas manger des légumes ?

Sans connaître les principes impliqués dans l’utilisation des jus de fruits et de légumes frais et crus, on se demande naturellement : pourquoi ne pas consommer directement les légumes en entier au lieu d’en extraire le jus et de jeter les fibres ?

La réponse est simple : la nourriture solide nécessite de longues heures de digestion avant que ses principes nutritifs ne soient disponibles pour les cellules et les tissus du corps. Les fibres dans la nourriture solide n’ont pratiquement aucune valeur nutritive, elles agissent comme un balai intestinal pendant l’activité péristaltique des intestins, d’où le besoin de manger de la nourriture crue en plus de boire des jus. De plus, le fait d’enlever les fibres lors de l’extraction des jus leur permet d’être très rapidement digérés et assimilés, parfois en quelques minutes seulement, avec un minimum d’efforts de la part du système digestif.

Par exemple, il est bien connu que le céleri, grâce à sa haute teneur en chlorure de sodium, est la meilleure nourriture pour contrecarrer les effets d’une forte chaleur. Manger du céleri nécessite un temps de digestion si long qu’on serait écrasé par la température élevée avant d’en ressentir les bienfaits. Mais en buvant un verre ou une pinte de jus de céleri cru on obtient vite des résultats.

Souvent, cela rend l’intense chaleur du désert de l’Arizona bien plus supportable à mon goût.

Les fruits et les légumes entiers contiennent une quantité considérable de fibres.

Dans les interstices de ces fibres on trouve les atomes et les molécules essentiels à notre nutrition. Ce sont ces atomes et ces molécules ainsi que leurs enzymes respectives contenus dans les jus qui accélèrent la nutrition des cellules, des tissus, des glandes, des organes et de toutes les parties du corps.

Les fibres des légumes et des fruits ont leurs propres vertus. Quand nous consommons de la nourriture crue, non-cuisinée et non-transformée, les fibres agissent comme un balai intestinal. Quand la nourriture est cuite, la chaleur intense détruit la vie que les aliments contiennent. Les fibres sans vie, ayant perdu leur magnétisme à cause de la chaleur, agissent comme une serpillière laissant un dépôt sur la paroi des intestins.

Au fil du temps, ces dépôts s’accumulent, fermentent et provoquent une toxémie. Le côlon devient alors mou et se déforme, ainsi s’installent la constipation, les colites, la diverticulose et autres troubles.

Le jus extrait des fruits et des légumes frais et crus(link) permet d’alimenter toutes les cellules et les tissus du corps en enzymes nutritives et en éléments dont ils ont besoin. Ainsi, ils sont digérés et assimilés rapidement. Vous remarquez que j’ai dit enzymes nutritives.

C’est-à-dire les enzymes contenues dans notre nourriture. Les cellules et les tissus du corps ont leurs propres enzymes qui assistent et collaborent au travail de digestion et d’assimilation de la nourriture. De plus, chaque atome et molécule de notre corps contient une grande réserve d’enzymes. L’oxygène est recueilli par l’action des enzymes et ensuite par le sang.

Par exemple, l’air que nous inspirons est une combinaison d’environ 20% d’oxygène et 80% d’azote. L’air que nous expirons est principalement composé de gaz carbonique et de dioxyde de carbone. Qu’est-il arrivé à l’azote ?

Voici ce qui arrive durant la respiration : deux grandes catégories d’enzymes dans nos poumons entrent en action au moment où l’air atteint les parties les plus profondes, les alvéoles pulmonaires. Une catégorie d’enzymes, les oxydases, isole l’oxygène de l’air, alors que l’autre catégorie, les nitrates réductases, isole l’azote de l’air. L’oxygène est récupéré par l’action des enzymes et par le sang et mis en circulation dans le corps, alors que l’azote, par l’action de « transport » des enzymes, passe dans le corps pour fabriquer des protéines.

Tout notre système est composé d’une multitude d’enzymes. Ces enzymes se trouvent dans la bouche, l’estomac et les intestins. Plus d’une douzaine d’entre elles participent à la digestion et à l’assimilation de la nourriture. Elles travaillent de pair avec les enzymes déjà présentes dans les atomes et les molécules de la nourriture elle-même.

+ Pourquoi les jus frais et seulement frais ? 

Pris dans ce sens la thérapie par les jus de légumes et de fruits frais peut être théoriquement aussi efficace que les médicaments. Il est donc urgent de mieux la connaître et apprendre à la pratiquer : ce n’est pas très compliqué, il suffit de s’y mettre "... [la suite ici]

 

 

+ Comment alimenter sa Vie ?

La VIE engendre la VIE et il n’y a aucun autre moyen de la créer !

+ Connaissez-vous les superjus ?

Découvrez-les et essayez-les avec Julie Morris [lire ici la suite]


L'équipe Macro Editions
L'équipe Macro Editions est heureuse de vos présenter son site internet. Chiara, Sara et Xavier sont là pour vous proposer le meilleur des... Lire la biographie
L'équipe Macro Editions est heureuse de vos présenter son site internet. Chiara, Sara et Xavier sont là pour vous proposer le meilleur des publications de MACRO EDITIONS. Nous espérons dans l'avenir de pouvoir augmenter l'équipe de rédaction pour couvrir le plus largement possible les thèmes abordés ici, que l'on pourrait résumer par... Lire la biographie

5 partage(s)

Articles du Blog qui pourraient aussi vous intéresser