Newsletter, hommages, Espace Achat et encore d'autres avantages. Découvrez MyMacro: Enregistrez-vous Entrez Découvrez MyMacro: Enregistrez-vous Entrez
1987-2017 : 30 ans de Bien-être et de Connaissance
Accueil / Blog / Alimentation et Régime

Quelle est notre capacité de détoxication ? Dr. Jensen

Alimentation et Régime

Quelle est notre capacité de détoxication ? Dr. Jensen

Alimentation et Régime

Quelle est notre capacité de détoxication ? Dr. Jensen
23 partage(s)

La puissance créatrice de la nature surpasse l’inclination humaine à la destruction !


L'équipe Macro Editions

1. La puissance créatrice de la nature surpasse l’inclination humaine à la destruction.

Nous devons être conscients que le contenu de notre intestin est déterminé par une combinaison de différents facteurs :

  1. La force ou la faiblesse intrinsèque de notre système gastro-intestinal n’est que l’un d’entre eux.
  2. Le climat, l’altitude, la végétation et le degré d’urbanisation (bruit, pollution, rencontres avec des gens) en sont d’autres.

Ce que nous absorbons à travers nos poumons et notre peau influence nos intestins. La plus grande influence, cependant, reste ce qui passe par notre bouche, notre estomac et nos intestins – et, du moins chez certaines personnes, cela peut inclure quantité de polluants du corps – drogues, alcool, additifs chimiques, résidus de pesticides, aliments pauvres en nutriments, aliments modifiés physiquement ou chimiquement, et polluants du sol.

facteurs externes et intoxication - regime detox

La capacité de détoxification de notre foie et de notre système immunitaire nous aide à déterminer quelles toxines parviennent à passer des intestins à la circulation sanguine. Le niveau d’activité physique quotidien, dont les exercices, joue sur l’environnement intestinal directement mais également à travers l’influence de cette activité sur notre absorption d’oxygène, notre niveau métabolique, l’efficacité de notre système lymphatique et notre circulation sanguine.

Naturellement, ces facteurs se combinent de différentes manières pour créer une grande variété d’environnements intestinaux, qui auront un impact sur le type d’organismes – bons ou mauvais – vivant et prospérant dans notre côlon.

2. Pour vaincre une maladie chronique, il faut vivre sainement, bien se nourrir, et suivre un programme d’élimination et de détoxification.

Il n’est plus possible d’ignorer l’importance de la toxémie alimentaire ou de l’auto-intoxication comme facteur dans le développement des maladies. On ne peut attribuer à une quelconque autre cause un dixième de ces maladies si diverses et variées.

On pourrait dire que presque toutes les pathologies cliniques connues sont directement ou indirectement dues à l’influence des poisons bactériens absorbés par l’intestin. Le côlon peut être considéré, à juste titre, comme une véritable boîte de Pandore, dont s’échappent plus de misère et de souffrance humaines, mentales ou morales aussi bien que physiques, que de toute autre source connue.

Le côlon est un système d’égout mais, à la suite de négligences et d’abus, il se transforme en fosse septique. Lorsqu’il est propre et dans son état normal, tout va bien. En cas de stagnation,

  • il distille les poisons de la décomposition, de la fermentation et de la putréfaction dans le sang, empoisonnant le cerveau et le système nerveux et nous rendant déprimés et irritables ;
  • il empoisonne le cœur, nous rendant faibles et indolents ;
  • il empoisonne les poumons, rendant notre haleine fétide ;
  • il empoisonne nos organes digestifs, nous rendant tendus et ballonnés ;
  • et il empoisonne notre sang, rendant note peau cireuse et impure.

En bref, tous les organes du corps sont empoisonnés et nous vieillissons prématurément, nous paraissons et nous nous sentons âgés, nos articulations sont raides et douloureuses, nous souffrons de névrites, avons les yeux ternes et notre esprit devient apathique ; la joie de vivre a disparu.

3. Une quantité infinitésimale de toxines peut suffire à déclencher des éruptions cutanées.

Même si le plomb, le mercure et l’arsenic ont été largement éliminés au cours des cinq dernières décennies, nous rencontrons toujours ces substances toxiques. Le cadmium, qui provient de la fumée de cigarette, des batteries, des canalisations d’eau chaude et des usines à zinc, est toujours très répandu, et il est aussi dangereux que le plomb.

Je ne connais aucun métal qui ne soit pas toxique à de hauts niveaux d’exposition, mais le problème des métaux lourds est qu’ils ne sont pas excrétés de manière adéquate dans les urines et que même des traces peuvent engendrer des problèmes de santé. Comme l’a fait remarquer le Dr Henry A. Schroeder, « il existe des milliers d’exemples d’intoxications liées à l’exposition des ouvriers aux métaux et aux particules métalliques ».

métaux toxique et régime detox

La toxicité du nickel, du sélénium et du chrome est bien connue. Cependant, ces trois métaux constituent également des nutriments essentiels lorsqu’ils sont en très faibles quantités. Les retards mentaux, le cancer, les maladies pulmonaires, les dommages nerveux, les problèmes de peau, les troubles gastro-intestinaux et l’insuffisance rénale ne sont que quelques-uns des dégâts que peut entraîner l’empoisonnement aux métaux lourds.

4. En fin de compte, le meilleur moyen d’éviter la prolifération des toxines dans votre corps est de changer vos vieilles habitudes et d’adopter un nouveau style de vie.

On m’a dit que même dans la Rome antique, les gens se plaignaient parfois des fumées irritantes dans l’atmosphère. Mais si vous vous êtes déjà trouvé à Los Angeles un jour où l’air était si chargé que vous pouviez à peine distinguer l’immeuble de l’autre côté de la rue, je pense que vous avez vécu une expérience bien plus dangereuse que celle des Romains. La pollution atmosphérique varie d’un lieu à l’autre.

Dans les villes, elle est composée des fumées d’échappements, des polluants industriels, des particules telles que la poussière et les pollens, des gaz, de la suie, du tabac et des pluies acides. Lorsque ces dernières atterrissent dans les fleuves et les lacs, elles se transforment en acide sulfurique et acide nitreux ou nitrique, mortels pour les poissons, grenouilles et autres créatures aquatiques.

Parmi les gaz, on trouve le monoxyde de carbone, l’ozone, l’oxyde d’azote, le dioxyde de soufre et les composés organiques volatils. Les particules incluent les spores des plantes, la poussière et le sable, ainsi que les fumées et la suie des feux.

Nous avons déjà parlé des polluants industriels, mais il faut également savoir que certains polluants internes peuvent être néfastes à notre santé.

Les machines de bureau, telles que les machines à écrire, photocopieuses, ordinateurs, fax et imprimantes, ainsi que d’autres sources comme les détergents chimiques, ou les tapis et sièges rembourrés, dégagent parfois différentes odeurs et gaz chimiques qui peuvent rendre malade.

5. Le secret réside dans le fait de permettre au corps de se reposer de la nourriture.

Toutes les toxines décrites ci-dessus, ajoutées à celles produites en interne par notre corps, impliquent que, pour la plupart d’entre nous, les risques pour la santé sont aujourd’hui bien supérieurs à ceux qui existaient il y a une centaine d’années. Cela signifie également qu’il est d’une importance vitale que nous apprenions à garder nos corps résistants et propres. Il nous faut faire attention à consommer les bons aliments et à garder en bon état nos organes d’élimination.


Prenons une personne moyenne qui marche dans la rue. Il ou elle est certainement au moins en partie malade. Nous pourrions faire un parallèle avec un homme qui viendrait de tomber par la fenêtre du vingtième étage. En passant devant les autres fenêtres, il pourrait se dire : « Bon, jusqu’ici tout va bien ! » Il en va de même avec les gens qui vivent dangereusement, y compris par leur alimentation qui les expose à la toxémie. Il se peut que « tout aille bien jusque-là », mais combien de temps cela va-t-il durer ?

Malheureusement, beaucoup de ceux qui vivent dangereusement n’en ont pas conscience.

  • Ils continuent de boire de l’alcool,
  • ou des boissons contenant des additifs chimiques,
  • de fumer du tabac,
  • de trop manger, notamment des aliments difficiles à digérer, comme le pain blanc,
  • ou d’autres du sucre raffiné.

Ils ne comprennent tout simplement pas les effets des mauvais aliments, du tabac et de la boisson. Ils ne savent pas, par exemple, qu’un déficit en fruits frais naturels dans leur régime entraînera un déficit en enzymes et une surcharge de travail équivalente dans les glandes qui les produisent.

6. Rappelez-vous, l’un de nos objectifs est de parvenir à utiliser tout ce qui est à notre portée pour renforcer la solidité et la résistance des tissus, afin qu’ils éliminent les substances toxiques.

Dans les grandes lignes, un régime en onze jours consiste à:

  • débuter par de l’eau et des jus de fruits durant les trois premiers jours ;
  • à passer les deux jours suivants à une alimentation à base de fruits, de jus et d’eau,
  • et poursuivre durant six jours avec des agrumes et d’autres fruits, des salades, du bouillon et des légumes vapeur.
  • Je souhaite également que vous preniez un bain chaud chaque soir avant d’aller au lit.


Rassemblez à l’avance les aliments dont vous aurez besoin. Ils devront inclure beaucoup de fruits et de légumes.

Les fruits à privilégier sont :

  • les agrumes,
  • le raisin,
  • le melon,
  • les tomates,
  • les poires,
  • les prunes
  • et d’autres fruits de saison.

Vous pouvez également consommer des fruits séchés (sans sulfites, si possible), tels que pruneaux, figues, abricots et pêches.

Pour reconstituer le fruit séché, placez-le dans un récipient couvert rempli d’eau, portez à ébullition puis laissez tremper toute une nuit.

Optez pour des salades jardinières (évitez la laitue iceberg) à base de feuilles de laitue, germes, épinards crus, radis, céleri, oignons verts, concombre, courgettes crues, tomates et persil. Un peu de panais cru râpé, des carottes ou des betteraves peuvent également être parsemés sur le dessus.

Si vous pouvez manger cette salade sans sauce, ce serait l’idéal. Si vous n’y parvenez pas, utilisez l’assaisonnement avec modération (pas plus d’une cuillerée à soupe ou deux).

Les six derniers jours, vous pouvez faire cuire à la vapeur des légumes frais, tels que des brocolis, des carottes, des petits pois, des courges, du maïs, du chou-fleur et des pois mange-tout.

7. Les programmes de détoxification sont utiles dans presque toutes les maladies.

Le jeûne est le moyen le plus rapide de déclencher l’élimination dans le corps et d’évacuer les matières toxiques :

Il doit être effectué dans des conditions de repos complet… aussi bien physique que mental ou spirituel.

Quand nous laissons le corps se reposer, il développe du tonus et de la vitalité, plus qu’en suivant tout autre procédé, quel qu’il soit.

Le repos nous apporte la vitalité nécessaire à l’élimination des matières toxiques et des déchets accumulés au fil des années.


Par le jeûne, nous pouvons littéralement nous débarrasser des accumulations toxiques :

 Nous allons découvrir qu’il existe de nombreuses manières de jeûner. Je pense que la meilleure consiste à prendre un demi-verre d’eau toutes les heures et demie, tout au long de la journée.

S’il s’agit d’une journée particulièrement chaude, vous aurez besoin de plus d’eau, ce qui est normal étant donné que vous transpirerez davantage. Assurez-vous de ne pas prendre de trop grosses gorgées d’un coup. L’eau doit être fraîche, mais pas glacée.


Procédez à des lavements à l’eau quotidiens durant les premiers jours, puis passez à un jour sur deux, ou à une fois tous les trois ou quatre jours, en fonction de la durée de votre période de jeûne.

Tandis que vous jeûnez, reposez-vous autant que possible. Si vous randonnez ou marchez, faites-le sur terrain plat. Ne faites rien jusqu’à l’épuisement, c’est très important pour cette pratique.

8. Il faut laisser le corps se nettoyer et se purifier, et ne jamais arrêter l’élimination.

 Il faut toujours s’occuper en premier lieu des organes d’élimination lorsque l’on veut jouir d’une meilleure santé. Le brossage de la peau est d’une grande importance lorsque l’on veut que celle-ci élimine correctement. Je le considère comme l’un des meilleurs types de « bains ». Aucun savon ne saurait rendre la peau aussi propre que la nouvelle peau qui se trouve en dessous. Nous fabriquons constamment de la nouvelle peau, tout au long de notre vie.

La peau aura la propreté du sang qui la nourrit.

Le brossage permet de retirer la couche supérieure de l’épiderme. Cela aide à éliminer les cristaux d’acide urique, le catarrhe et d’autres acides du corps. La peau doit en éliminer environ 1 kg chaque jour, il faut donc la conserver active.

À moins de vous brosser la peau, vous ne pourrez pas la conserver réellement propre et en bonne santé en portant constamment des vêtements.


Utilisez une brosse sèche en poils végétaux avec un long manche. Ce type de brosses pour les massages de la peau est bon marché. N’utilisez pas de nylon.

Passez-la à sec dès le lever, avant de vous laver ou de vous habiller.

Frottez dans tous les sens et sur tout le corps, excepté le visage. Pour celui-ci, vous pouvez opter pour une brosse spéciale, plus douce.

9. Le bonheur est une des composantes d’un processus d’élimination réussi. De nos jours, les gens ont besoin de bonheur, d’amour, de paix et d’harmonie plus que de toute autre chose.

Il y a une différence entre l’action des médicaments et celle de la nature. Je ne dis pas que l’une est meilleure que l’autre, mais chacun d’entre nous est plus attiré par tel ou tel mode de vie, de la même manière que certains aiment les colleys et d’autres les scottish terriers, ou encore que certains choisissent d’être baptistes et d’autres catholiques.

Il y en a pour tous les goûts. Je pense que toute recherche de la vérité et de ce qui a un sens pour soi a sa valeur. Et je crois que, quelle que soit la voie que vous choisissez, cette expérience fera grandir votre âme.

medicament VS nature - detox livre

Tandis que nous vivons notre détoxification, nous sommes nombreux à nous rendre compte que notre vie quotidienne est largement en décalage avec la nature et ses lois. Nous pouvons penser que nous nous sommes éloignés de l’innocence et de la simplicité du jardin d’Éden.

Nous pouvons découvrir de manière un peu brutale que notre style de vie et notre alimentation ne nous mènent pas vers un corps et une santé optimaux. Nous réalisons que nous avons accumulé dans nos corps, nos esprits et nos âmes des « bagages » indésirables qui entravent notre recherche de la vérité et de la paix intérieure.


(…) J’ignore si nous sommes très nombreux à réellement savoir ce que c’est que de se sentir bien… merveilleusement bien… et, surtout se sentir en bonne santé. Je pense que la santé n’est pas tout, mais sans elle tout le reste n’est rien ! Sans une bonne santé, vous ne pouvez pas profiter de votre argent. Sans une bonne santé, vous ne pouvez pas vivre un mariage heureux ou élever correctement vos enfants.

10. Nous ne détoxifions pas le corps simplement en éliminant les déchets dans le côlon.

Cela va bien plus loin ! Nous devons comprendre que les cellules doivent être nourries et que l’énergie vitale doit s’accroître. Il faut détoxifier le foie et tous les autres organes internes en plus des intestins, des ganglions lymphatiques, des poumons, des reins et même de la peau. Alors que les canaux d’élimination sont détoxifiés et nettoyés, d’autres parties du corps commencent expulser des toxines.

bonne santé et régime détox - livre


Je souhaiterais vous faire remarquer que lorsqu’on est en bonne santé la détoxification du corps se déroule automatiquement. De nombreuses personnes, lorsqu’elles ont de la fièvre, ne se tournent que vers les lavements. Elles ne réalisent pas que certaines tisanes agissent comme des diurétiques, augmentant l’élimination des déchets toxiques par les reins.


Alors que nous nous efforçons de récupérer une bonne santé et d’augmenter la résistance de nos tissus, le corps élimine de mieux en mieux. Nous nous débarrassons des déchets toxiques absorbés lorsque nous étions épuisés, fatigués, en surmenage et donc moins résistants. Il existe un grand nombre de déchets métaboliques à éliminer. Il peut y avoir des acides qui se développent en cas de soucis, de haine et de peur. Des catarrhes engendrés par une mauvaise alimentation ou la prise de médicaments.

Avec le programme d’élimination débute ce que nous pourrions appeler un sevrage de ses dépôts de médicaments et des autres toxines.

11) Les programmes de détoxification sont utiles dans presque toutes les maladies.

Lorsque le processus d’élimination se met en route et que les matières toxiques sont prêtes à être expulsées par un corps fort, nous avons littéralement mérité notre crise de guérison. La crise de guérison est la version naturelle de ce que nous appelons un « remède ».

crise de guérison - regime detox - livre


(…) C’est durant ces crises de guérison que nous avons des poussées de fièvre. Lorsque nous en faisons l’expérience pour la première fois, elles nous semblent être des crises de maladie. En effet, ce sont les mêmes symptômes qui se manifestent. Cependant, les crises de guérison se déclenchent souvent quand le patient se sent extrêmement bien, tandis que les maladies surviennent lors de périodes de mauvaise santé.

Les crises de guérison démultiplient l’élimination par tous les organes qui y participent (peau, côlon, poumons, lymphe et reins) par rapport à ce qui survient lors d’une crise de maladie. Les intestins fonctionnent parfaitement durant une crise de guérison, ce qui n’est pas le cas durant les crises de maladie. C’est la raison pour laquelle on pratique les lavements lorsque vous êtes souffrant. Ce n’est pas nécessaire durant la crise de guérison puisque, habituellement, les intestins fonctionnent parfaitement.


Pour que la crise de guérison survienne, il faut que les cellules soient nourries et que les tissus des organes soient sains, de manière à rejeter les encombrements toxiques par le biais d’une forte excrétion de chaque organe, glande et tissu du corps.

12) Les personnes qui entreprennent une détoxification nous disent invariablement « Je me sens mieux ! »

Une personne malade est rarement heureuse, alors que c’est souvent le cas d’une personne en bonne santé ! Quand nous éliminons les matières toxiques du corps, notre état mental change en même temps que le corps, car nous libérons l’esprit et le cerveau de ces poisons qui les oppressent. Nos pensées sont plus claires et nous pouvons prendre plus facilement des décisions. Nous pouvons profiter de notre environnement et voir la beauté comme jamais auparavant.

eliminer les toxines- regime detox - livre


Le bonheur et la beauté n’ont pas leur place dans un corps malade et intoxiqué. Les personnes malades se morfondent et se plaignent qu’elles ne se sentent pas bien, que rien ne va, elles sont irritables. Je pense qu’il existe des troubles mentaux qui ne sont en fait que des perturbations toxiques qui interfèrent avec une activité cérébrale et nerveuse correcte.

Il nous faut retrouver des connexions nerveuses pleinement efficaces vers chaque partie du corps. C’est la fonction numéro un dont il faut s’occuper pour que notre corps et notre esprit puissent aller bien.

Dès lors que notre structure nerveuse reçoit les bons nutriments ou se met à éliminer les matières toxiques qui se sont accumulées dans le corps, nous commençons à nous sentir mieux et notre esprit est plus efficace et lucide.

Lorsque le cerveau fonctionne mieux, il en va de même pour les connexions nerveuses. Et c’est tout le corps qui travaille mieux.

****


EXTRAIT du livre de Bernard JENSEN : "Le régime détox"  

où comment Nettoyez tout le corps et vivez sans toxines ?

(sommaire à télécharger)

 

 

 


L'équipe Macro Editions
L'équipe Macro Editions est heureuse de vos présenter son nouveau site. Chiara, Xavier, Guenda et Matteo sont là pour vous proposer le meilleurs... Lire la biographie
L'équipe Macro Editions est heureuse de vos présenter son nouveau site. Chiara, Xavier, Guenda et Matteo sont là pour vous proposer le meilleurs des publications de MACRO EDITIONS. Nous espérons dans l'avenir de pouvoir augmenter l'équipe de rédaction pour couvrir le plus largement possible les thèmes abordés ici, que l'on pourrait... Lire la biographie

23 partage(s)

Articles du Blog qui pourraient aussi vous intéresser


EXTRAIT - Horloge de la Nature
Cadeau EXTRAIT - Horloge de la Nature

Créez votre espace personnel MyMacro pour recevoir ce cadeau !

Recevoir EXTRAIT - Horloge de la Nature