Newsletter, hommages, Espace Achat et encore d'autres avantages. Découvrez MyMacro: Enregistrez-vous Entrez Découvrez MyMacro: Enregistrez-vous Entrez
Le bien-être et le partage des connaissances depuis 1987
Accueil / Blog / Médecines alternatives

Comment activer son potentiel d’auto-guérison... russe ?

Médecines alternatives

Comment activer son potentiel d’auto-guérison... russe ?

Médecines alternatives

Comment activer son potentiel d’auto-guérison... russe ?
1 partage(s)

« C’est l’esprit qui forme le corps. » Johann Wolfgang von Goethe


L'équipe Macro Editions

 

Chaque processus de guérison est l’action exclusive d’une auto-guérison

Même la médecine conventionnelle parie sur le potentiel d’auto-guérison. Ce ne sont pas les antibiotiques qui soignent notre corps, ni la chimiothérapie. Non. Ce sont également la plupart de celles qui jouent un rôle vital), tout va dépendre pour la suite des ressources d’auto-guérison.

Êtes-vous totalement hors d’action ou bien pouvez-vous intervenir ?

Finalement, l’homéopathie classique mise elle aussi sur le potentiel d’auto-guérison : il y a plus de 200 ans son fondateur, Samuel Hahnemann, parlait déjà de « régulation des forces vitales en présence » à propos de l’administration adéquate de préparations homéopathiques.

Lorsque la guérison advient à l’aide de la médecine informative, la médecine conventionnelle parle de « guérison spontanée ». Elle ne cerne pas bien ce qui a pu venir en aide au patient de façon si inattendue. Pour une quelconque raison, probablement grâce à l’humeur sereine de l’Univers, la stimulation du potentiel d’auto-guérison s’est produite.

Vous pressentez sans doute déjà que ce phénomène ne se produit pas par hasard et qu’il est fort possible de participer à son processus. Dans la troisième partie de cet ouvrage ("Les guérisseurs Russes" chez Macro Editions) nous souhaitons vous présenter des possibilités concrètes tirées des méthodes thérapeutiques russes. De la même façon que notre corps est susceptible de tomber malade, il est aussi capable de se régénérer et de se soigner. La clef réside dans une attention consciente.

Nos pensées ont un impact sur nos paramètres physiologiques

Les données médicales se modifient d’une seconde à l’autre. Imaginez la situation suivante :

  • Vous êtes à une fête et aujourd’hui c’est votre journée. Vous êtes plus qu’enjoué(e), vous vous trouvez en agréable compagnie et vous dansez à ne plus en finir. La vie est tout bonnement merveilleuse. Imaginons qu’un médecin vous examine à ce moment-là : il ne constaterait rien de particulier, si ce n’est, éventuellement, un léger taux d’alcool dans le sang et une tension artérielle quelque peu en hausse due à vos pas de danse effrénés et à la musique forte. Rien d’inhabituel donc (à part une hausse du taux de sérotonine, l’hormone du bonheur).
  • Mais à présent, voilà le barman qui s’approche de vous et qui vous informe qu’il vient de recevoir un appel de l’hôpital situé à proximité. Un de vos proches y a été transporté à la suite d’un accident de la route. Si vous étiez à nouveau observé par le médecin cinq minutes après le premier examen, les données relevées seraient bien différentes : il diagnostiquerait très certainement un état de tension extrême et il constaterait sans doute un rythme cardiaque perturbé, accompagné d’un pic d’adrénaline.
  • Au moment même où vous décidez de vous rendre à l’hôpital, le barman revient vers vous en s’excusant. Il s’avère qu’on a fait erreur, la personne mentionnée ne fait pas partie de vos proches, celle à laquelle vous aviez pensé va bien. Elle regarde confortablement la télévision dans son salon. Et encore une fois, l’ensemble de vos régulations corporelles se modifie à nouveau, si bien que le médecin enregistrerait de nouvelles indications s’il venait à les mesurer.
  • En l’espace de quelques minutes, votre corps, votre esprit et vos pensées se sont adaptés aux évènements extérieurs. Mais que s’est-il réellement passé ? Absolument rien. Durant tout ce temps votre proche est resté tranquillement assis à la maison et ne sait rien de votre agitation. Mais votre corps, lui, a immédiatement réagi aux paroles du barman et à votre état mental.

En d’autres termes cela signifie que votre corps, votre esprit, vos pensées, réagissent à tout ce que vous tenez pour vrai dans votre vie. Vivez dans la crainte et votre corps sera tendu. Si votre vie est pleine de gaieté, alors vous vivrez en harmonie et votre corps sera détendu. Tout est le produit de votre pensée ! Et la bonne nouvelle c’est que l’inconscient ne sait pas faire la différence entre la réalité et l’imagination. Ainsi, vous pouvez composer le monde de vos propres souhaits.

L’art de guérir russe

L’utilisation de pierres ayant des propriétés thérapeutiques (la pierre de Schungite principalement), des inventions telles que les plaques de Kolzov à haute énergie, des exercices simples de visualisation de formes géométriques et de concentration sur des combinaisons chiffrées, ainsi que de nombreuses autres formes de soins spirituels, figurent parmi les méthodes thérapeutiques modernes en provenance de Russie. Leur simplicité enfantine est enthousiasmante, vous le découvrirez vous-même plus particulièrement dans la partie pratique de l'ouvrage  ("Les guérisseurs Russes" chez Macro Editions). Tous les exercices qui y sont recueillis ont en commun ce qui suit :

  • Les technologies thérapeutiques russes activent le potentiel d’auto-guérison
  • Chacun d’entre nous peut facilement les apprendre et les appliquer soi-même sans connaissances préalables
  • Elles complètent et optimisent toute autre mesure thérapeutique existante, mais elles peuvent également être employées comme moyens et recours autonomes pour préserver sa santé.

Les technologies russes de la conscience ne se limitent pas seulement à la guérison, elles s’appliquent également en vue :

  • d’agir directement sur le plan de l’âme et d’y exercer une influence créatrice
  • d’organiser de manière consciente sa réalité propre
  • d’harmoniser les situations de la vie courante
  • d’initier des processus de rajeunissement et de régénération.

Shungite - guerisson russe

( figure ci-dessus) Le plus stable des fullerènes contient 60 atomes de carbone, on le rencontre dans la Shungite. Il figure parmi les solides d’Archimède, nommés d’après le mathématicien grec Archimède. Le fullerène C60 présente 32 surfaces, 12 pentagones, 20 hexagones, 90 arêtes et 60 angles.

  L’approche thérapeutique russe a trouvé très rapidement un écho favorable à travers le monde auprès des praticiens et des adeptes. Cela tient avant tout au fait qu’elle soit simple d’utilisation, gratuite et exploitable à tout moment.

Tout ce dont vous aurez besoin est de consacrer un peu de votre temps à la pratique des exercices de concentration, similaires à la méditation.

Activez et renforcez le potentiel d’auto-guérison de votre corps à l’aide des nombreux exercices, pour un bien-être inédit, une grande vitalité et une joie de vivre générale, avec :

Arcady Petrov, Grigori Grabovoï, Sergej Kolzov, Igor Arepjev, Pjotr Elkunoviz

EXTRAIT du livre "Les guérisseurs russes - Le guide pratique des méthodes thérapeutiques russes" paru chez Macro Editions.  


L'équipe Macro Editions
L'équipe Macro Editions est heureuse de vous présenter son site internet. Chiara, Sara et Xavier sont là pour vous proposer le meilleur des... Lire la biographie
L'équipe Macro Editions est heureuse de vous présenter son site internet. Chiara, Sara et Xavier sont là pour vous proposer le meilleur des publications de MACRO EDITIONS. Nous espérons dans l'avenir pouvoir augmenter l'équipe de rédaction pour couvrir le plus largement possible les thèmes abordés ici, que l'on pourrait résumer par :... Lire la biographie

1 partage(s)

Les guerisseurs russes

publié par Grondein le 17/12/2015

Très appréciée de ma part.J espere trouver d autres livres a ce sujet.J apprécie les livres de grabovoi et nos seminaires

Articles du Blog qui pourraient aussi vous intéresser