Newsletter, hommages, Espace Achat et encore d'autres avantages. Découvrez MyMacro: Enregistrez-vous Entrez Découvrez MyMacro: Enregistrez-vous Entrez
1987-2017 : 30 ans de Bien-être et de Connaissance
Accueil / Blog / Médecines alternatives

Soigner les rhumatismes avec des remèdes naturels : entretien avec Paolo Giordo

Médecines alternatives

Soigner les rhumatismes avec des remèdes naturels : entretien avec Paolo Giordo

Médecines alternatives

Soigner les rhumatismes avec des remèdes naturels : entretien avec Paolo Giordo

Connaître les causes et certaines bonnes habitudes quotidiennes peut aider à les prévenir. Nous en parlons dans cet entretien.


L'équipe Macro Editions

Les maladies rhumatismales, touchent des millions de personnes rien que dans notre pays, de manière plus ou moins importante.

Lors du salon Sana de Bologne, nous avons rencontré sur le stand du Gruppo Macro le Dr Paolo Giordo, chirurgien spécialisé en neurologie, expert en nutrition et auteur du livre “Soigner les rhumatismes avec des remèdes naturels", qui nous a parlé des maladies rhumatismales et de comment les prévenir et les soigner grâce à certains remèdes naturels.

Bonjour Docteur, nous savons qu’en Italie, plus de 5 millions de personnes souffrent de douleurs rhumatismales, penser-vous qu’on puisse considérer ces dernières comme une épidémie ? Quelles en sont les causes ?

À cause des profonds changements environnementaux, nutritionnels et de style de vie, outre les diverses prédispositions génétiques, les maladies rhumatismales se répandent de manière incontrôlée dans notre société moderne.

En effet, la mauvaise alimentation avec sa charge toxique, la pollution environnementale et la sédentarité extrême y ont très lourdement contribué.

Quel lien existe-t-il entre l’alimentation et la prévention et le soin des maladies rhumatismales ?

Une alimentation saine et fraîche, liée aux saisons de la nature, contribue à vivifier notre corps, à solliciter le drainage des toxines pour le désintoxiquer, à réduire les processus inflammatoires, en plus de fournir tous les micronutriments essentiels à son fonctionnement correct.

Qu’est-ce que l’acidification du corps, par quoi est-elle provoquée et pourquoi augmente-t-elle l’inflammation et la douleur ?

Dans notre vie quotidienne, nous sommes entourés de substances et facteurs acidifiants. L’un d’entre eux est le stress psychique et physique qui nous contraint à produire plus de toxines, qui acidifient l’organisme.

En outre, de nombreux aliments ont une action acidifiante comme les sucres et farines raffinées, les protéines animales, etc., sans compter les différents médicaments que beaucoup d’entre nous sont obligés de prendre pour diverses pathologies chroniques. L’acidification crée un environnement inflammatoire, avec vasoconstriction et sollicitation des nocicepteurs.

S’hydrater correctement est l’un des facteurs fondamentaux pour prévenir la douleur. Quelle quantité d’eau par jour est-il conseillé de boire ?

L’hydratation est une médecine encore mal connue. Nous sommes souvent déshydratés puisque de nombreuses personnes (et particulièrement les plus âgées) ne ressentent pas le stimulus de la soif, ce qui a des conséquences inimaginables sur la santé.

L’hydratation correcte et abondante (entre un litre et demi et trois litres en fonction de l’exercice physique, du climat et des besoins individuels) soulage grandement tout type de douleurs, qu’elles soient ostéo-articulaires ou musculaires, puisqu’elle fait taire les nocicepteurs et dilue les acides.

Quelles sont les thérapies naturelles et les préparations phytothérapeutiques que vous conseillez à ceux qui souffrent de douleurs rhumatismales ?

Il existe dans la nature autant de remèdes phytothérapeutiques qu’il existe de maladies, disaient les herboristes d’antan, et ces derniers doivent souvent être adaptés au type de douleur et à la personne qui les prend. Le plus répandus sont cependant la griffe du diable, le curcuma, le saule blanc, le boswellia, le cassissier (ribes nigrum), l’uncaria tomentosa, le gingembre, etc.

Pour l’usage externe, l’arnica des montagnes est très efficace. À une époque, on utilisait beaucoup les cataplasmes, sortes d’enveloppements de feuilles médicamenteuses ou de gingembre frais et de nombreuses autres recettes sont encore employées aujourd’hui avec une grade efficacité.

Enfin, tous les composés riches en soufre sont très utiles (ail, oignons, choux, brocolis, etc.) car ils possèdent une action bénéfique sur le métabolisme osseux et du cartilage en contribuant en outre à renforcer nos défenses immunitaires.

 

Cela vous a intéressé ?  alors cliquez ici pour lire la suite des articles sur les rhumatismes ! 


L'équipe Macro Editions
L'équipe Macro Editions est heureuse de vous présenter son site internet. Chiara, Sara et Xavier sont là pour vous proposer le meilleur des... Lire la biographie
L'équipe Macro Editions est heureuse de vous présenter son site internet. Chiara, Sara et Xavier sont là pour vous proposer le meilleur des publications de MACRO EDITIONS. Nous espérons dans l'avenir pouvoir augmenter l'équipe de rédaction pour couvrir le plus largement possible les thèmes abordés ici, que l'on pourrait résumer par :... Lire la biographie

Articles du Blog qui pourraient aussi vous intéresser