Newsletter, hommages, Espace Achat et encore d'autres avantages. Découvrez MyMacro: Enregistrez-vous Entrez Découvrez MyMacro: Enregistrez-vous Entrez
1987-2017 : 30 ans de Bien-être et de Connaissance
Accueil / Blog / Alimentation et Régime

Les édulcorants artificiels font grossir !

Alimentation et Régime

Les édulcorants artificiels font grossir !

Alimentation et Régime

Les édulcorants artificiels font grossir !

Buvez-vous du soda light à la place du soda dit « normal » ? Curieusement, le remplacement du sucre par des édulcorants artificiels n’aide pas à perdre du poids. En fait, il favorise totalement l’inverse !


L'équipe Macro Editions

Consommez-vous des aliments et des boissons sucrés à l’aide de succédanés de sucre pour éviter le sucre raffiné et aider à contrôler l’apport calorique pour limiter votre prise de poids ? Buvez-vous du soda light à la place du soda dit « normal » ? Honnêtement, ces mesures vous ont-elles déjà aidé(e) à perdre du poids ? Comme la plupart des gens, votre réponse est « non ».

Curieusement, le remplacement du sucre par des édulcorants artificiels n’aide pas à perdre du poids. En fait, il favorise totalement l’inverse !

Lorsque les édulcorants artificiels tels que l’aspartame, la saccharine et le sucralose furent introduits, on les promut à son de trompe, publicités, émissions de santé médiatisées et tutti quanti. Dame ! Ils promettaient de réduire l’apport calorique et de favoriser la perte de poids.

Théoriquement, ça se tient : il semble logique qu’à l’aide de leur 0 calorie, ils contribuent à votre perte de poids puisque vous finissez par consommer moins de calories. En réalité, ça ne fonctionne pas.

Pour le cerveau, 0 sucre = jeûne à compenser en mangeant plus !


Les édulcorants artificiels avaient beau nous promettre une silhouette face au souci croissant d’obésité, la maladie s’est muée en véritable épidémie. En cause ? Ironiquement, la solution même : elle en est une des causes majeures !

Certes, les aliments artificiellement édulcorés contiennent moins de calories que les versions sucrées. Oui, mais ils provoquent une augmentation de la faim. Au final, c’est plus de calories et une aggravation du bilan balance.

Mais pourquoi ? Jusqu’à peu, un mystère. Une nouvelle étude vient de le lever.
« On a beaucoup débattu des causes de cet effet paradoxal, explique le Dr Greg Neely, professeur agrégé de génomique à l’université de Sydney en Australie et auteur principal de la nouvelle étude. Nos données montrent que la consommation chronique [d’aliments sucrés artificiellement] déclenche une réaction d’alerte de jeûne neuronal soutenue et accroît la motivation à manger (1) ».

Le sucralose plus stimulant que le sucre de +30% !

Les chercheurs ont commencé leurs travaux sur les mouches des fruits en leur donnant soit un régime alimentaire sucré avec du sucre industriel, soit du sucralose, l’édulcorant de la marque Splenda, pendant 5 jours (le choix du sucralose est dû au peu d’appétence des mouches des fruits pour la saccharine, l’édulcorant utilisé dans Sweet’ N Low).

Les chercheurs ont observé que les mouches nourries au régime sucralose absorbaient environ 30% de calories de plus que celles qui avaient mangé du sucre. Les chercheurs voulurent savoir ce qui se passait dans le cerveau des mouches pour les pousser à manger plus.

En utilisant des approches de génétique moléculaire pour étudier l’activité des cellules cérébrales, ils ont découvert que le sucralose active une « réponse de jeûne » dans le cerveau des mouches. En d’autres termes, et parce que les mouches consommaient moins de calories lorsqu’on leur donnait du sucralose, leur cerveau compensait ce manque perçu de calories dans la nourriture en déclenchant un signal de contre-jeûne : les mouches s’alimentaient alors davantage.

Les chercheurs ont découvert qu’un neurotransmetteur dans le cerveau appelé neuropeptide F jouait un rôle dans la réponse de contre-jeûne chez les mouches à fruits. Souris et humains possèdent un neurotransmetteur analogue, le neuropeptide Y.

Le neuropeptyde Y et la faim

sucralose et neuropeptyde Y

La même expérience a été menée sur des souris : résultat similaire. Les sujets qui avaient reçu des gelées sucrées au sucralose ont consommé plus de nourriture que l’échantillon nourri sans édulcorant. Sur des souris génétiquement modifiées privées de neuropeptide Y, le sucralose avait peu d’effet sur l’appétit des animaux. Conclusion : le neuropeptide Y joue un rôle dans la façon dont les édulcorants artificiels affectent l’appétit des animaux.

Or les humains possèdent aussi le neuropeptide Y : de là à comprendre pourquoi les édulcorants artificiels favorisent la prise de poids chez notre espèce, il n’y a qu’un pas. Le Dr Neely a également noté que les mouches exposées aux édulcorants artificiels présentaient d’autres symptômes (hyperactivité, insomnie, intolérance au glucose…). Or l’intolérance au glucose ou la résistance à l’insuline est le trait caractéristique du diabète de type 2.

Le sucralose n’est pas seul en cause : tous les édulcorants artificiels semblent déclencher la « réponse de contre-jeûne » dans notre cerveau (2). La consommation d’aliments et de boissons sucrés à l’aide d’édulcorants artificiels n’augmente pas seulement l’appétit, elle favorise aussi les fringales, de quoi compromettre sérieusement tout régime alimentaire. Moralité : vade retro, édulcorants !


1. Wang, QP, et al. « Le sucralose favorise l’ingestion de nourriture par neuropeptide Y et une réponse neuronale de jeûne », Sucralose promotes food intake through NPY and a neuronal fasting response, Cell Metab 2016 ; 24 : 75-90.

2. Yang, Q. « Prend-on du poids en “suivant un régime” ? Les édulcorants face à la neurologie de la fringale de sucre », Gain weight by “going diet?” Artificial sweeteners and the neurobiology of sugar cravings. Yale J Biol Med, 2010 ; 83 : 101-108.

****

La méthode Oil-pulling
Livre
Pour détoxiner et guérir le corps entier grâce à une bouche saine

La méthode OIL-PULLING du Dr Bruce Fife

 


L'équipe Macro Editions
L'équipe Macro Editions est heureuse de vos présenter son nouveau site. Chiara, Xavier, Guenda et Matteo sont là pour vous proposer le meilleurs... Lire la biographie
L'équipe Macro Editions est heureuse de vos présenter son nouveau site. Chiara, Xavier, Guenda et Matteo sont là pour vous proposer le meilleurs des publications de MACRO EDITIONS. Nous espérons dans l'avenir de pouvoir augmenter l'équipe de rédaction pour couvrir le plus largement possible les thèmes abordés ici, que l'on pourrait... Lire la biographie

Articles du Blog qui pourraient aussi vous intéresser


EXTRAIT - Horloge de la Nature
Cadeau EXTRAIT - Horloge de la Nature

Iscriviti a My Macro e ricevi questo omaggio!

Recevoir EXTRAIT - Horloge de la Nature