Newsletter, hommages, Espace Achat et encore d'autres avantages. Découvrez MyMacro: Enregistrez-vous Entrez Découvrez MyMacro: Enregistrez-vous Entrez
1987-2017 : 30 ans de Bien-être et de Connaissance
Accueil / Blog / Actualités et Conspirations

Les Rothschild... un pur chef-d’œuvre qui frôle le romanesque !

Actualités et Conspirations

Les Rothschild... un pur chef-d’œuvre qui frôle le romanesque !

Actualités et Conspirations

Les Rothschild... un pur chef-d’œuvre qui frôle le romanesque !
147 partage(s)

Dans sa révélation de la puissance des banquiers et dans un mélange d’admiration et d’effroi, Pietro Ratto nous raconte comment les pères fondateurs des grandes dynasties ont construit leur fortune. 


L'équipe Macro Editions

" Le livre de Pietro Ratto est un pur chef-d’œuvre qui frôle le romanesque, et parfois même le thriller, dans sa révélation de la puissance des banquiers. On y découvre, avec un mélange d’admiration et d’effroi, comment les pères fondateurs des grandes dynasties ont construit leur fortune.

En effet, ces grands détenteurs du pouvoir économico-financier possèdent un sens inné des affaires incroyable, et pour atteindre des objectifs bien organisés, ils n’hésitent pas à influencer gouvernants et situations politiques, et parfois à causer des morts. C’est du pur napoléonisme, une conquête sans bornes.

Tout compte fait, l’origine de la dette publique est née d’un calcul tout simple : faire en sorte que monarques et gouvernants soient endettés puisqu’ils ont le pouvoir de reporter sur la masse populaire le paiement de leurs emprunts.

Pietro Ratto a réussi l’extraordinaire exploit de retracer l’historique de la grande toile dans laquelle nous nous débattons en vain, de démêler et d’enchaîner mariages, portraits de personnages, fondations de sociétés, croisements de lignées, événements historiques au niveau mondial, soulevant des paragraphes chargés de précieuses informations sans jamais s’essouffler.

Un livre écrit sans emphase, mais dans un style familier, ce qui nous permet d’affronter sans peine les géants carriéristes qui sortent de ses pages. "
F. Vital

Rothschild, ce nom imprononçable

Mayer Amschel de Rothschild est né dans le ghetto de Francfort le 23 février 1744. Descendant d’une ancienne famille de rabbins et de prédicateurs ashkénazes de Worms (de l’union de l’ancienne dynastie des rabbins Hahn-Elkan avec celle aussi ancienne des Worms), il était fils du brocanteur Amschel Moses de Rothschild (dit « Bauer » comme le grand-père Moses Callman), lequel exerçait lui aussi l’activité de cambiste.

Le jeune garçon grandit au numéro 148 de cette Judengasse (la « rue des Hébreux ») où se trouvait la boutique de son père. Devenu orphelin à l’âge de 12 ans, Mayer Amschel commença alors à s’occuper de ses frères tout en tirant profit de ses connaissances d’expert en numismatique (du latin numisma, « pièce de monnaie »), des connaissances qui le menèrent rapidement à devenir conseiller et fournisseur d’importants collectionneurs.

En vertu de ce succès, il décida d’abandonner son embarrassant surnom (en effet « Bauer » signifie « paysan », ce qui était trop dégradant) et donc de ne garder que le nom de famille « Rothschild » (nom qui dérive de l’expression « Rot Schild » soit « Bouclier rouge »), selon l’enseigne qui ornait l’ancienne boutique familiale.

 enseigne de la famille Rothschild

enseigne de la famille Rotschild

L'incroyable recette de la dette infinie

L’intuition géniale de papa Amschel Mayer, laissée en héritage à ses cinq fils (les noms des cinq filles n’était pas diffusé car la coutume voulait que l’identité des femmes de la famille ne soit pas divulguée), était plus ou moins celle-ci :

>> ne pas se borner à prêter de l’argent à des commerçants ou des nobles, mais en prêter aux têtes couronnées de préférence. Les rois avaient toujours besoin de fonds pour leurs campagnes militaires, pour embellir leurs palais, etc.

Cela, Amschel Mayer Bauer l’avait compris ; comme il avait compris que le prêt à un roi pouvait reposer sur une garantie qu’aucun autre débiteur ne pourrait jamais fournir : l’imposition fiscale de millions de sujets. En pratique, la dette pouvait passer du souverain au peuple, ponctionné sans mesure, inconscient d’être piégé dans le réseau d’un usurier.

Mais ce n’était pas tout. Il avait aussi compris qu’il fallait en même temps éviter le « risque de défaut » des têtes couronnées. Pour cette raison, les banquiers devaient disposer d’un réseau très dense d’alliances politiques et accorder des prêts à des souverains disposés à confier la gestion fiscale de leur État à la famille Rothschild.

Enfin, une dernière chose était très claire aux descendants des Rothschild : le mécanisme de la dette. Si ce mécanisme était bien géré, il pouvait garantir un recouvrement à l’infini du crédit. Il suffisait de faire en sorte que le débiteur ne puisse jamais solder définitivement sa dette. Il s’agissait là d’un très vieux stratagème.

Déjà dans l’ancienne civilisation babylonienne, tous les ans au printemps, les prêtres de Baal distribuaient des prêts aux paysans pour leur permettre de procéder aux ensemencements. Toutefois, comme ils réglaient la réserve monétaire totale au même moment, les prêtres veillaient à ce que la quantité d’argent mise en circulation soit plutôt basse afin que leurs débiteurs ne puissent solder totalement leurs comptes. Cela multipliait leur dû à l’infini, ce qui plaçait les paysans dans un état d’asservissement à vie en faveur de leurs créanciers. Et naturellement, ceci ne pouvait s’obtenir qu’en exerçant un contrôle direct sur les caisses nationales.

La recette de la dette infinie des frères Rothschild

La dette infinie : une recette 100% efficace !

>> Lire l’épisode numéro 2 : Le Führer, Vichy et les Rothschild <<

 ****

 

 ****

>> voir les autres livres de la collection VERITES CACHEES <<


L'équipe Macro Editions
L'équipe Macro Editions est heureuse de vos présenter son nouveau site. Chiara, Xavier et Sara sont là pour vous proposer le meilleurs des... Lire la biographie
L'équipe Macro Editions est heureuse de vos présenter son nouveau site. Chiara, Xavier et Sara sont là pour vous proposer le meilleurs des publications de MACRO EDITIONS. Nous espérons dans l'avenir de pouvoir augmenter l'équipe de rédaction pour couvrir le plus largement possible les thèmes abordés ici, que l'on pourrait résumer par :... Lire la biographie

147 partage(s)

Articles du Blog qui pourraient aussi vous intéresser


EXTRAIT - Horloge de la Nature
Cadeau EXTRAIT - Horloge de la Nature

Créez votre espace personnel MyMacro pour recevoir ce cadeau !

Recevoir EXTRAIT - Horloge de la Nature