Newsletter, hommages, Espace Achat et encore d'autres avantages. Découvrez MyMacro: Enregistrez-vous Entrez Découvrez MyMacro: Enregistrez-vous Entrez
1987-2017 : 30 ans de Bien-être et de Connaissance
Accueil / Blog / Médecines alternatives

Réflexion sur le diabète (Mise à jour)

Médecines alternatives

Réflexion sur le diabète (Mise à jour)

Médecines alternatives

Réflexion sur le diabète (Mise à jour)
8 partage(s)

La maladie du diabète est un état que l’on acquiert au cours des ans à travers des étapes identifiables qui conduisent à la manifestation de symptômes


L'équipe Macro Editions

Qu'est-ce que le problème du diabète aujourd'hui ?

Bien que la médecine allopathique prétende que le diabète de type 1 et 2 est incurable, notre expérience clinique témoigne que 53 % des diabétiques de type 2 et 30 % des diabétiques de type 1 peuvent se passer de médicaments en 21 jours et retrouver une glycémie à jeun comprise entre 0,85 et 1 g/l.

De nombreuses personnes sont génétiquement prédisposées à développer un diabète de type 2, mais les véritables causes de la maladie (celles qui activent l’éventuelle prédisposition génétique au diabète) sont à rechercher du côté de notre style de vie, personnel et collectif, et de notre régime alimentaire.

Partout dans le monde, le diabète prend des proportions pandémiques. Les données publiées en décembre 2006 dans l’Atlas du diabète de la Fédération internationale du diabète montrent que la maladie atteint désormais le nombre stupéfiant de 246 millions de personnes à travers le monde, 46 % d’entre elles étant âgées de 40 à 59 ans.

Les chiffres antérieurs sous-estimaient l’étendue du problème, et même les prévisions les plus pessimistes étaient loin du compte. Les nouvelles données présagent une montée en flèche du nombre total de diabétiques.

Si rien n’est fait, il pourrait atteindre 380 millions de personnes d’ici vingt ans. Le diabète, notamment celui de type 2, affecte désormais 5,9 % de la population adulte mondiale, dont 80 % dans les pays industrialisés.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a averti que le nombre de décès dus au diabète augmentera d’environ 80 % dans certaines régions du monde au cours des dix prochaines années.

Le professeur Pierre Lefèbvre, président de La Fédération internationale du diabète (FID), explique : « On estime que plus de 3,8 millions de décès peuvent être attribués chaque année au diabète. Ce qui équivaut à 8 700 décès par jour ; ou six décès toutes les minutes. » Il ajoute que « l’augmentation dramatique de la prévalence du diabète, notamment dans les pays à faible revenu et à revenu intermédiaire, est très préoccupante ».

L’OMS a annoncé en 2007 que d’ici 2025, la plus forte hausse de la prévalence du diabète aura lieu dans les pays en voie de développement, là où le nombre de cas de diabète augmentera de 150 %.

La pandémie de diabète de type 2 est un cri lancé au monde entier pour changer des habitudes qui reposent sur une consommation trop élevée de sucres, de graisses animales saturées, d’acides gras trans, de nourriture pleine de pesticides et d’herbicides.

Le régime, qui s’est historiquement révélé le meilleur pour la santé et la prévention du diabète de type 2, est un régime riche en glucides complexes et en fibres, sans graisses animales, avec un apport modéré en graisses d’origine végétale (15 à 20 %) et faiblement glycémique et insulinique.

Diabétique : faut-il manger de la viande ?

Manger de la viande est diabétogène à tout point de vue, et la viande n’est en aucun cas un aliment ou une source de protéines idéale pour l’homme. Manger de la viande crée les conditions préalables du diabète et accélère les complications une fois que la maladie s’est déclarée. Les recherches citées dans La Nutrition spirituelle montrent que les protéines animales peuvent accroître l’insulinorésistance, une condition préalable au diabète et à son processus dégénératif.

Une étude majeure menée à l’université d’Harvard sur 42 500 professionnels de santé de sexe masculin âgés de 40 à 75 ans qui n’étaient au départ pas diabétiques, et qui ne souffraient pas non plus de maladie cardiovasculaire ni de cancer, a mis en évidence deux pratiques alimentaires :

  • L’un des régimes était prudent, caractérisé par sa teneur moyenne ou élevée en légumes, fruits, poisson, poulet et blé complet.
  • L’autre, que l’on peut qualifier d’occidental, se distinguait par une consommation élevée de viande rouge, d’aliments transformés, de graisses, de produits laitiers, de céréales raffinées, de sucres et de desserts.

Les chercheurs ont constaté que le schéma alimentaire occidental était associé à une augmentation considérable du risque de diabète de type 2.

Seulement 3 semaines pour voir des résultats positifs !

Au cours de notre programme, il est fréquent de voir des gens, avec une glycémie à jeun comprise entre 3 à 4 g/l et sous traitement, abandonner totalement les médicaments, y compris l’insuline, et parvenir à des taux de sucre dans le sang normaux ou sans danger en l’espace d’un à quatre jours.

En une à trois semaines, nombreux sont ceux dont la glycémie à jeun a atteint le niveau optimal de 0,85 g/l. Certaines personnes, notamment celles qui souffrent du syndrome X, également connu sous le nom de syndrome métabolique, peuvent mettre trois à quatre semaines, voire un peu plus – chacun est différent.

Plus d'info ici, lire notre article : "Les médecines alternatives qui marche, exemple 1 : le diabète"

Les sept étapes de la maladie, formulées par le Dr John Tilden il y a plus de 100 ans, nous ont ouvert d’autres perspectives sur la façon de comprendre le processus dégénératif du diabète et d’inverser le processus. « La santé est ce que vous faites constamment », et on peut dire la même chose de la mauvaise santé.

La maladie est un état que l’on acquiert au cours des ans à travers des étapes identifiables qui conduisent à la manifestation de symptômes, et même à la mort, si nous ne faisons pas suffisamment preuve de prudence pour inverser le processus pathologique et parcourir les sept étapes en arrière.

Un régime riche en phytonutriments comprend une variété d’antioxydants comme les carotènes, la vitamine E, la vitamine C, les composants phénoliques et le resvératrol. Vous pouvez être certain de consommer ces éléments quand, dans votre assiette, les légumes, les fruits et les céréales forment un arc-en-ciel, puisque les couleurs sont en fait les pigments contenant les phytonutriments qui activent les gènes anti-âge, anticancer et anti-inflammatoires

De nouvelles recherches confirment que le type de glucides que nous consommons influence aussi l’expression de nos gènes à travers leur effet sur la sécrétion de l’insuline, les glucagons et d’autres hormones de signalisation cellulaire. Donc quand nous mangeons, nous devons consciemment considérer que ce que nous mangeons parle à nos gènes et influence par conséquent positivement ou négativement leur expression.

Le programme Tree of Life (Dr. Cousens) commence par une cure de sept jours de jus de légume, car c’est la forme la plus puissante de restriction calorique. Elle présente un très grand potentiel pour équilibrer les messages que l’insuline envoie à nos gènes pour désactiver le processus diabétogène. Nous commençons à observer ses effets positifs en l’espace de sept jours.

C’est l’une des raisons pour lesquelles les patients peuvent se passer de leurs médicaments, y compris l’insuline, en si peu de temps. Lorsque l’amélioration génétique attendue est importante, comme avec le Syndrome X, cela peut prendre trois à quatre semaines. Ce qui n’est pas très long si l’on considère que la plupart des personnes pensent encore que le diabète est une maladie incurable.

****

Vous voulez voir le Dr Gabriel Cousens en action ?

alors lisez l'article suivant et regarder le documentaire associé :
"Les médecines alternatives qui marche, exemple 1 : le diabète"

****

Extrait du livre de Gabriel COUSENS :


L'équipe Macro Editions
L'équipe Macro Editions est heureuse de vos présenter son nouveau site. Chiara, Xavier, Guenda et Matteo sont là pour vous proposer le meilleurs... Lire la biographie
L'équipe Macro Editions est heureuse de vos présenter son nouveau site. Chiara, Xavier, Guenda et Matteo sont là pour vous proposer le meilleurs des publications de MACRO EDITIONS. Nous espérons dans l'avenir de pouvoir augmenter l'équipe de rédaction pour couvrir le plus largement possible les thèmes abordés ici, que l'on pourrait... Lire la biographie

8 partage(s)

Articles du Blog qui pourraient aussi vous intéresser