Newsletter, hommages, Espace Achat et encore d'autres avantages. Découvrez MyMacro: Enregistrez-vous Entrez Découvrez MyMacro: Enregistrez-vous Entrez
1987-2017 : 30 ans de Bien-être et de Connaissance
Accueil / Blog / Alimentation et Régime

Le côlon, au coeur de notre nutrition (partie de l'intestin souvent négligée...)

Alimentation et Régime

Le côlon, au coeur de notre nutrition (partie de l'intestin souvent négligée...)

Alimentation et Régime

Le côlon, au coeur de notre nutrition (partie de l'intestin souvent négligée...)
4 partage(s)

Infirmité et maladie, quel que soit l’âge de l’individu, sont la conséquence directe d’une surcharge d’aliments exempts de vitalité qui oblige, par la même occasion, les intestins à ployer sous les matières résiduelles.

VOTRE CORPS REQUIERT VOTRE ATTENTION = Votre corps est la demeure dans laquelle vous vivez !

Une alimentation saine régénère et reconstitue les cellules et les tissus dont se compose votre corps... jusque là rien de nouveau ?


L'équipe Macro Editions

Bien manger pour son côlon

Si une personne se nourrit d’aliments raffinés, frits et trop cuits, d’amidons modifiés, de sucre et de sel en excès, son côlon ne pourra fonctionner convenablement, même si elle évacue deux à trois fois par jour.

Les aliments non digérés et les processus via lesquels les déchets sont éliminés du corps sans passer par la fermentation et la putréfaction dépendent également d’une bonne alimentation.

Si une telle fermentation se produit, s’accumule et finit par s’établir dans notre organisme, elle enraye notre possibilité d’accéder à un certain niveau de santé optimale.

Au lieu de fournir des nutriments aux nerfs, aux muscles, aux cellules et aux tissus des parois intestinales, ces aliments entraînent la dénutrition du côlon.

fermentation dénutrition du colon

Pour vivre, le corps humain a besoin d’être alimenté. Les cellules et les tissus qui le constituent sont des organismes vivants dotés d’étonnantes capacités de résilience, d’élasticité et de récupération.

" Un côlon dénutri peut laisser passer une grande quantité de matières fécales à travers ses parois, mais demeure incapablede gérer les processus et fonctions qui lui incombent "

Pour pouvoir réapprovisionner et revigorer ces cellules et tissus, notre alimentation doit nécessairement se composer d’éléments vivants, notamment d’aliments aux propriétés régénératives.

Il existe également des aliments dont la fonction première consiste à assainir et à désintégrer des cellules et tissus, puis à acheminer ces déchets vers le côlon en vue de leur élimination.

Les fibres comme "balai intestinal", faisons le ménage !

Les fibres, qui sont d’une telle importance pour pouvoir digérer convenablement et totalement les aliments que nous absorbons, sont tout autant nécessaires au côlon qu’à l’intestin grêle. Il doit cependant s’agir des fibres contenues dans les aliments crus.

Lorsque ces fibres traversent les intestins, elles sont, pour ainsi dire, hautement magnétisées et offrent dans ce cas une aide considérable aux fonctions qui ont cours dans les différentes régions intestinales.

le côlon les fibre et le nettoyage intestinal

En plus de recueillir les restes de nourriture qui n’a pas été digérée, le côlon s’adapte également aux fibres contenues dans les aliments et qui font office de « balai intestinal » : quand les substances minérales dont se composent nos aliments sont saturées d’huile et de matières grasses, les organes digestifs ne peuvent les traiter convenablement et ils passent de l’intestin grêle au côlon sous la forme de déchets.

Le problème des déchets n'est pas que dans les poubelles !

L’organisme dispose en outre d’une grande quantité de résidus à éliminer par l’intermédiaire du côlon, provenant de cellules et de tissus décomposés. Quand les aliments « démagnétisés » parcourent le système corporel en ne lui fournissant aucun avantage ou fort peu, l’expérience a démontré qu’ils tapissent les parois internes du côlon de la même façon que du plâtre sur un mur.

paroi intestinale à nettoyer

Avec le temps, l’épaisseur de cette couche peut augmenter progressivement jusqu’à ne laisser qu’un petit orifice en son centre : les matières évacuées peuvent dès lors contenir davantage d’aliments non digérés dont l’organisme tire peu de bénéfice, voire aucun.

Il en résulte une dénutrition dont nous n’avons pas conscience, mais qui accélère de façon fulgurante les processus de vieillissement et de sénilité.

Infirmité et maladie, quel que soit l’âge de l’individu, sont la conséquence directe d’une surcharge d’aliments exempts de vitalité qui oblige, par la même occasion, les intestins à ployer sous les matières résiduelles.

Le côlon , système de vidange du corps

Le côlon constitue le bouillon de culture naturel des bactéries, dont la fonction consiste à y neutraliser, empêcher et prévenir le développement d’un état toxique.

Il faut cependant distinguer deux types de bactéries :
+ les bactéries saines, qui font office d’éboueuses et que l’on appelle les colibacilles,
+ et les pathogènes. Dans un environnement adéquat, propre et sain, les pathogènes sont soumis au contrôle des bonnes bactéries éboueuses.

Mais lorsqu’il se produit dans le côlon un excès de fermentation et de putréfaction parce que l’on n’a pas daigné le soulager au mieux de ses matières fécales et résiduelles, les pathogènes prolifèrent, ce qui engendre des troubles.

Il est nécessaire que le corps évacue ces déchets, et votre côlon est doté pour ce faire d’un système d’élimination extrêmement efficace ; ou, mieux, « efficient », s’il fonctionne correctement et répond à un programme adapté à votre condition physique.

les batéries de notre côlon, amies ou ennemies ?

Le côlon constitue le système de vidange du corps. Les lois naturelles de conservation et d’hygiène exigent que l’on nettoie régulièrement ce système d’évacuation, sous peine de voir apparaître nombre de troubles, d’affections et de maladies qui en découleront de toute évidence si l’on permet aux déchets de s’y accumuler.

Ne pas purifier votre côlon, c’est comme avoir tous les services de nettoyage de votre ville en grève pendant des jours !

L’accumulation de déchets dans les rues produit des gaz putrides, malodorants et insalubres qui se dispersent dans l’atmosphère.


cet article pourrez aussi vous intéresser :

L'intestin, un ami qui vous veut du bien ! on l'oublie trop souvent... :

Une bonne hygiène intestinale n’exige pas d’être expert en la matière


 

EXTRAIT du livre de Norman WALKER

 


L'équipe Macro Editions
L'équipe Macro Editions est heureuse de vos présenter son site internet. Chiara, Sara et Xavier sont là pour vous proposer le meilleur des... Lire la biographie
L'équipe Macro Editions est heureuse de vos présenter son site internet. Chiara, Sara et Xavier sont là pour vous proposer le meilleur des publications de MACRO EDITIONS. Nous espérons dans l'avenir de pouvoir augmenter l'équipe de rédaction pour couvrir le plus largement possible les thèmes abordés ici, que l'on pourrait résumer par... Lire la biographie

4 partage(s)

Articles du Blog qui pourraient aussi vous intéresser