Newsletter, hommages, Espace Achat et encore d'autres avantages. Découvrez MyMacro: Enregistrez-vous Entrez Découvrez MyMacro: Enregistrez-vous Entrez
Le bien-être et le partage des connaissances depuis 1987
Accueil / Blog / Médecines alternatives

MAL de DOS ou Syndrome de Tension Musculaire (ou STM) ?

Médecines alternatives

MAL de DOS  ou Syndrome de Tension Musculaire (ou STM) ?

Médecines alternatives

MAL de DOS  ou Syndrome de Tension Musculaire (ou STM) ?

Cet extrait du livre est la suite de Mind Over Back Pain, publié en 1984. Il décrit un problème médical connu sous le nom de syndrome de tension musculaire (ou STM), en anglais, Tension myosotis syndrom, que je crois à juste titre être la cause majeure de syndromes communs comme :

  • les douleurs à la nuque,
  • les douleurs aux épaules,
  • les douleurs au dos,
  • les douleurs aux fessiers
  • les douleurs aux membres (tendinite des extrémités).

Depuis cette première publication, l'auteur et docteur John Sarno est allé plus loin dans le développement et la clarification de ses concepts sur la façon de diagnostiquer et de traiter le STM.

Au fil des années, le nombre croissant de ces syndromes douloureux est devenu un problème de santé publique prenant des proportions importantes.


L'équipe Macro Editions

Un problème de diagnostic

La thèse avancée est que, comme pour toute épidémie, celle-ci est le résultat de l’échec de la médecine à reconnaître la nature de la maladie, c’est-à-dire à établir un diagnostic précis.

2 préjugés del a médecine occidentale\conventionnelle :

  • le préjugé n°1 que l’on juge pertinent est que les syndromes de douleur ordinaire sont le résultat d’anomalies structurelles de la colonne vertébrale induits chimiquement ou mécaniquement par des insuffisances musculaires.
  • le préjugé n°2 d’égale importance tend à dire que les émotions ne provoquent pas de changements physiologiques. (cela est de plus en plus reconnus, mais les ?? manquent - ndr)

 tension nerveuse et douleur musculaire

"Il semble aujourd'hui logique de conclure que la douleur musculaire pouvait est provoquée par la tension nerveuse"

On ne décrit pas une « nouvelle approche » du traitement concernant le mal de dos. Le STM représente un nouveau diagnostic.

Les syndromes de la douleur doivent toujours être correctement étudiés afin d’exclure de graves problèmes tels le cancer, les tumeurs, les maladies osseuses et beaucoup d’autres pathologies. Si une douleur persiste, où que ce soit, il est impératif de consulter un médecin afin que des tests et des examens appropriés puissent être réalisés.

Trop d'émotions fortes ? 

En résumé, le STM touche trois types de tissus : le muscle, le nerf et les tendons (ligaments).

- Les muscles

Les statistiques montrent fortement que la cause de la plupart des maux de dos est émotionnelle, car la tranche d’âge des 30\60 ans tombe dans ce que j’appellerais les années à responsabilité. C’est la période de la vie où l’on est sous tension dans l’optique de réussir, de produire et d’exceller, et il est logique que ce soit à ce moment-là que l’on ressente le plus l’incidence du STM.

"Tant que l’on produit des émotions on est sujet au trouble (ref à muscle, nerf, tendons)." (IMG)

2 grande zone à risques :

  • la zone du bas du dos est là où se localise le plus souvent le STM. Juste au-dessus des fesses se trouvent les muscles lombaires (dans le creux des reins) et ils sont souvent atteints en même temps que les muscles fessiers. De temps en temps, les muscles glutéaux et lombaires sont touchés séparément. Environ 2\3 des patients atteints de STM vont ressentir la douleur dans cette zone.
  • La seconde zone que l’on retrouve fréquemment est celle du cou et des épaules. La douleur se localise en principe dans le cou et en haut des épaules, sur les muscles trapèze supérieurs.
  • Note: Le STM peut se déclarer sur toutes les parties du dos, entre les épaules et le bas du dos, mais beaucoup moins souvent que sur les deux zones précédemment mentionnées.

 emotions liées à la douleur du corps

- Les nerfs

Le second type de tissus impliqué dans ce syndrome est les nerfs, particulièrement les nerfs périphériques. Ceux qui sont le plus fréquemment touchés sont localisés, comme on peut s’y attendre, tout près des muscles sujets à la douleur.

En fait, le STM semble être un processus très localisé ne visant pas de structures spécifiques. Ainsi quand il touche une zone donnée, tous les tissus souffrent d’une diminution de l’approvisionnement en oxygène, ce qui provoque la douleur dans le muscle et le nerf.

"C’est par l’histoire du patient, son examen physique, ou les deux à la fois, que l’on peut détecter un nerf atteint par le STM" (IMG)

- Les tendons

Le Dr. Sarno a progressivement pris conscience qu’une diversité de tendinites (tendons ou ligaments douloureux) entrait probablement dans le cadre du syndrome de tension musculaire.

Les rapports médicaux ont tout d’abord attiré mon attention : en plus de la disparition de la douleur dorsale, la douleur au tendon (comme le tennis elbow, par exemple) disparaissait également.

Comme tout le monde le sait, le tennis elbow est une des affections courantes connues sous le nom de tendinite.

NOTE :

Le STM (Syndrome de Tension Musculaire) se manifeste sur divers points du corps et a tendance à se déplacer, en particulier si quelque chose est mis en place pour combattre l’affection.

Les patients signalent souvent que la douleur atteint une nouvelle zone quand il y a amélioration à l’endroit anciennement endolori. C’est comme si le cerveau souhaitait avoir recours à cette stratégie pratique visant à détourner l’attention loin du domaine émotionnel.

Pour le patient, il est donc particulièrement important de connaître tous les points possibles de douleur. 


EXTRAIT du livre "Guérir le mal de dos : une relation corps-esprit" du Dr John Sarno (ci-dessous le sommaire)

  • Chapitre 1 – Les manifestations du syndrome de tension musculaire
  • Chapitre 2 – La psychologie du STM
  • Chapitre 3 – La physiologie du STM
  • Chapitre 4 – Le traitement du STM
  • Chapitre 5 – Les diagnostics (classiques) conventionnels
  • Chapitre 6 – Les traitements (classiques) conventionnels
  • Chapitre 7 – Le corps et l’esprit


L'équipe Macro Editions
L'équipe Macro Editions est heureuse de vous présenter son site internet constament mis à jour ! Chiara et Xavier sont là pour vous proposer le... Lire la biographie
L'équipe Macro Editions est heureuse de vous présenter son site internet constament mis à jour ! Chiara et Xavier sont là pour vous proposer le meilleur des publications. Nous espérons dans l'avenir pouvoir augmenter l'équipe de rédaction pour couvrir le plus largement possible les thèmes abordés ici, que l'on pourrait résumer par : un... Lire la biographie

Articles du Blog qui pourraient aussi vous intéresser