Newsletter, hommages, Espace Achat et encore d'autres avantages. Découvrez MyMacro: Enregistrez-vous Entrez Découvrez MyMacro: Enregistrez-vous Entrez
1987-2017 : 30 ans de Bien-être et de Connaissance
Accueil / Blog / Médecines alternatives

Regarder la réalité en face sur la presbytie !

Médecines alternatives

Regarder la réalité en face sur la presbytie !

Médecines alternatives

Regarder la réalité en face sur la presbytie !

Après voir aborder sur ce blog les problèmes de vue après 40 ans, essayons à présent de regarder la réalité en face, la presbytie, exactement comme Noël, arrive au moment venu. Nous avons essayé de nier cette dure réalité, mais nous savons depuis toujours que la situation est sans issue : notre « Noël » finira par arriver. […]

Mais sommes-nous certains qu’il s’agit d’un destin inéluctable ? Sommes-nous certains de ne pouvoir rien faire.

Mais… […] Car il y a un « mais » fondamental.

Si le phénomène est à ce point inexorable, pourquoi certaines personnes parviennent-elles, malgré leur âge, à lire et à manipuler des objets très petits sans utiliser de lunettes pour la vision rapprochée ?

S’agit-il d’extra- terrestres ? Font-elles semblant de lire sans lunettes pour se moquer de nous ?

Pourquoi, si le phénomène est ponctuel comme Noël et irréversible, existe-t-il des personnes qui portaient des lunettes pour lire et qui désormais s’en passent ?

Sont-elles elles aussi des extra-terrestres, ou se sont-elles fait opérer dans le but de corriger le défaut…

bref, on ne nous a peut-être – je dis bien peut-être – pas tout dit. C’est peut-être – je dis bien peut-être – nous qui n’avons pas voulu approfondir la question.


L'équipe Macro Editions

 Approfondissons la question de la presbytie avec Giorgio Ferrario :

Le presbyte est fondamentalement quelqu’un qui, aidé par son esprit, se désintéresse de sa propre personne en faisant semblant de rester presbyte. Alors qu’il fait ou du moins essaie de faire preuve de sagesse, d’expérience et parfois même d’un certain équilibre, il est incapable d’accepter que sa vue de près ait empiré juste parce qu’il est, comme le dit le dalaï-lama en personne, ce qu’il pense être. Il a vieilli.

Une expérience de vie quelconque lui a permis de réfléchir un instant à son état et de découvrir qu’il a fait beaucoup de choses, pourtant bien inférieures en nombre à celles qu’il n’a pas faites. Des choses qu’il ne pourra désormais plus faire car il n’a plus autant de temps que ça devant lui. Ce sont son esprit, ses aspirations, ses désirs qui sont vieux, mourants. Il pense et se convainc qu’il est fini, et se désintéresse alors de son sort.

La preuve concrète de ce que j’affirme (Giorgio Ferrario) m’a été donnée par les presbytes que j’ai connus et auxquels j’ai seulement appris quelques exercices simples pour faire obstacle à la « vision les bras tendus », qui semblait désormais immuable.

Au terme d’une période de temps variable, ils sont parvenus à lire à nouveau sans lunettes. Tout le miracle est là. Oui, car en plus de pouvoir lire sans lunettes, ce à quoi ils n’étaient plus habitués, ils ont recommencé à faire des choses qu’ils considéraient, encore peu de temps auparavant, comme faisant partie d’une époque révolue.

Ils reprennent parfois des activités physiques qu’ils pratiquaient au début de leur vie adulte, se permettent à nouveau des voyages et des expériences sur lesquels ils avaient fait une croix. Ils retrouvent souvent l’envie de vivre et de changer, de faire du rangement, de s’améliorer. De façon tout à fait inconsciente la plupart du temps.

 

"Récapitulons brièvement les points principaux :
intérêt à lire sans lunettes,
désir de pouvoir le faire,
intention de le faire.
Pour progresser, il faut une bonne dose de motivation"
 

Existe-t-il des personnes qui portaient des lunettes pour lire et qui désormais s’en passent ?

Je ne me souviens pas du nom de la dame qui vint dans mon cabinet il y a une dizaine d’années. Je me rappelle en revanche très bien sa situation visuelle. Elle avait plus de 70 ans et, outre une presbytie qui avait commencé vingt ans plus tôt, elle souffrait depuis quelques années de maculopathie (une maladie dégénérative qui frappe principalement la région centrale de la rétine, la macula, et qui à terme peut entraîner une cécité).

Elle était accompagnée de sa fille et me raconta que sa vie avait profondément et progressivement empiré après l’apparition de la maculopathie, qui lui imposait des limites de plus en plus importantes.

  • Cette dame ne pouvait plus conduire sa voiture.
  • Elle était gênée par la lumière du soleil
  • et, même chez elle, commençait à rencontrer des difficultés, car tout ce qu’elle voyait lui semblait « cassé » et déformé.
  • Elle avait consulté plusieurs médecins
  • et était suivie par un oculiste de confiance pour les contrôles périodiques,
  • mais il était impossible de résoudre son problème.

Je lui proposai plusieurs exercices de la méthode bates afin de provoquer un état de détente de tout l’appareil visuel et de stimuler le bon fonctionnement de tout le système. Je lui présentai aussi le travail avec les planches colorées (l’exercice est détaillé plus loin dans le livre) et lui conseillai de le réaliser tous les jours.


La dame se consacra avec de plus en plus d’intérêt aux différents exercices, qui provoquaient en elle un état de bien-être général. […]. Puis elle recommença à sortir de chez elle sans être le moins du monde gênée par la lumière du soleil, même pour conduire.

L’oculiste qui la suivait lui dit simplement : « Ne me dites pas ce que vous avez fait, je ne veux pas le savoir, mais quoi que ce soit, continuez à le faire, car votre maculopathie s’est non seulement arrêtée, mais elle a aussi régressé. »

est-il possible de lire sans lunettes ?

 

La méthode bates


Ne serait-il pas sensé de corriger l’activité du centre de contrôle, donc de notre esprit visuel ? C’est là le but de la méthode bates.

"Aucune action exercée sur les structures musculaires,

cartilagineuses, nerveuses, liquides, etc., des yeux,

mais un travail profond essentiellement axé

sur le « centre de contrôle » de tout le système visuel,

qu’il s’agit de reprogrammer

pour que naturellement il fonctionne bien."


Les données en entrée qui partiront de notre esprit seront ainsi de nouveau exactes et adaptées à chaque élément du système, et nous pourrons voir correctement, comme la nature nous y a prédisposés.

« En quoi consiste la reprogrammation ? » est la question principale à se poser (à propos de la méthode Bates)

Vous trouverez une réponse dans les chapitres consacrés aux exercices de la méthode. Rappelez-vous juste un point fondamental : on ne comprend pas la méthode bates en l’étudiant. Si vous voulez obtenir des résultats positifs, vous devez pratiquer cette méthode.

Dans notre école de formation pour enseignants de la méthode bates, ce principe est pris à la lettre. La première année de formation est donc entièrement pratique. Et chaque étudiant, avant de pouvoir enseigner la méthode à d’autres, devra l’avoir expérimentée et comprise profondément.

Ce n’est qu’à partir de là qu’il sera en mesure de l’enseigner. La méthode est entièrement constituée d’exercices qui, s’ils sont correctement réalisés, permettront à notre centre de contrôle mental d’acquérir des données et de nouveaux patterns. Cultivés dans le temps, ceux-ci créeront les bons automatismes visuels. […].

La méthode bates se déroule principalement en deux étapes :

  1. la première consiste à rompre avec les schémas précédemment automatisés ;
  2. la seconde, à reprogrammer en répétant constamment non pas des exercices, mais des choses apprises à travers eux.

Les principes de relaxation dynamique, mouvement, relation entre vision centralisée et périphérique, mémoire et imagination visuelle, sont les bases d’une méthode qui fonctionne.

>> Voir toutes nos pubblication sur la "méthode Bates" chez Macro Editions <<


L'équipe Macro Editions
L'équipe Macro Editions est heureuse de vos présenter son nouveau site. Chiara, Xavier, Guenda et Matteo sont là pour vous proposer le meilleurs... Lire la biographie
L'équipe Macro Editions est heureuse de vos présenter son nouveau site. Chiara, Xavier, Guenda et Matteo sont là pour vous proposer le meilleurs des publications de MACRO EDITIONS. Nous espérons dans l'avenir de pouvoir augmenter l'équipe de rédaction pour couvrir le plus largement possible les thèmes abordés ici, que l'on pourrait... Lire la biographie

Articles du Blog qui pourraient aussi vous intéresser