Newsletter, Hommages, Espace Achats et beaucoup d'autres choses. Découvrez MyMacro : Enregistrez-vous Entrez Découvrez MyMacro: Enregistrez-vous Entrez
1987-2017 : 30 ans de Bien-être et de Connaissance

Enseigner le yoga aux enfants : la respiration

Écrit par: L'équipe Macro Editions | Formation, Enfants et Adolescents, Nouvelle sagesse, Santé et Bien-être

Enseigner le yoga aux enfants : la respiration

Les problèmes économiques et socioculturels de nombreuses familles créent des situations potentiellement explosives ; le yoga, qui ne juge pas, devient alors, pour les enfants, cette oasis de paix et de sérénité qu’ils ne trouvent pas dans le monde et qui leur donne la force de ne pas se sentir écrasés.

Enseigner aux enfants

 Toutes les expériences ont un aspect éducatif, mais l’enseignement est un acte intentionnel. Il doit être considéré avec attention. Le rapport éducatif en famille aussi doit l’être.

Par conséquent, en tant que parents, je me poserais la question suivante :

  • Combien de temps je passe à m’occuper de mes enfants et combien de temps je consacre au jeu ?
  • À un vrai dialogue ?

Si nous revivions notre enfance, ne serait-ce qu’une heure durant, nous découvririons à quel point l’émotion suscitée par les mots et le regard de ceux qui nous ont fait grandir est encore vive. Ce qui nous pousserait à réfléchir sur nous-mêmes et à nous engager dans la relation éducative.

Dans l’olympe personnel de chaque enfant, les parents, les grands-parents et toutes les figures de référence sont des divinités. Le regard et le reproche affectueux, la joie d’être ensemble, la disponibilité d’écoute, à raconter et à jouer avec eux sont des traces indélébiles qui contribueront à former la personne adulte.

L’éducateur devrait se demander :

  • quelles qualités ai-je l’intention de cultiver en moi pour être une bonne figure de référence ?
  • Quelles autres pour établir une relation constructive ?

"Donner vie à un groupe de petits élèves est une entreprise épique

qui exige d’avoir des connaissances et du respect pour leurs exigences de développement ;

un fin mélange d’amour, de joie, d’imagination ;

et, surtout, beaucoup de patience. "

Enseigner la respiration

La respiration et inséparable de la pratique du yoga

La respiration est un acte principalement mécanique qu’on peut contrôler et modifier. Depuis des milliers d’années, les yogis ont enquêté sur le rapport entre respiration et conscience et ont développé plusieurs techniques pour affiner la conscience de soi par l’écoute et la modulation de l’acte respiratoire, auquel est attribué un rôle essentiel dans la pratique.

Chaque acte respiratoire est considéré comme un échange énergétique entre le micro et le macrocosme et pas un simple échange gazeux. Il y a beaucoup plus que le seul oxygène au centre de cet échange, il y a le prana.

Dans la tradition védique, prana est à la fois la respiration du Créateur et l’énergie vitale de chaque être vivant. Il constitue le lien entre la matière et la conscience, le macrocosme et le microcosme. Il est présent partout sans limites et soutient la vie dans l’Univers. Au prana cosmique correspond un prana individuel.

Dans la physiologie yogique, l’homme est constitué de cinq enveloppes stratifiées, de la plus grossière à la plus subtile : physique, énergétique ou pranique, mental, psychique et de béatitude.

" La survie du corps physique dépend de celle du corps pranique,

alimenté aussi bien par l’air que l’on respire

que par les éléments vitaux que l’on absorbe avec la nourriture "

L’Atman, le soi, la pure conscience individuelle qui est liée à la conscience universelle, est le noyau de ces couches. Dans l’homme, les plans physique, énergétique, mental-conscient et inconscient interagissent par l’intermédiaire du prana.

Le contrôle du prana vise à faire émerger le contenu de la conscience pure qui est béatitude. C’est le but des techniques de respiration et du pranayama.

Pourquoi apprendre à respirer aux enfants ?

Avec les enfants, on ne peut pas pratiquer le véritable pranayama qui suppose de retenir son souffle une fois les poumons pleins (suspension de la respiration). Tout ce qui, d’une façon ou d’une autre, rappelle un état de non-vie, comme rester longtemps immobile les yeux fermés ou suspendre sa respiration, est contraire à leurs exigences et les effraie.

D’autre part, la conscience de la respiration, le flux et le rythme influencent profondément le mental, les émotions, l’énergie, la santé, même la qualité des asanas et la coordination motrice.

" Manque d’énergie, nonchalance, crises d’asthme, allergies,

rhumes incessants, épaules courbées sont les symptômes

avec lesquels les enfants manifestent une mauvaise respiration "

Grâce aux jeux de respiration, les enfants apprendront à avoir conscience de leur respiration et à saisir le lien entre rythme et états mental et émotionnel.

Ils apprendront les stratégies aussi bien pour dominer les impulsions et plaquer l’anxiété, que pour se détendre ; ils acquièreront de plus les instruments nécessaires pour combattre l’apparition de plus en plus fréquente de maladies asthmatiques.

Initier les enfants au contrôle de la respiration, par le jeu, est une partie essentielle de l’atelier de yoga.

****

d'autres extraits du livre :

Le jeu utile pour le yoga avec les enfants :

Le jeu collectif est l’instrument idéal pour cultiver la confiance en soi et dans les autres.

 

L'importance sociale du yoga pour les enfants :

Le yoga, pratique de bien-être psychophysique, aspire à des relations plus harmonieuses dans le respect de la nature et de tous les êtres vivants.

 

Enseigner la pratique du yoga avec les enfants :

On n’enseigne pas ce qu’on veut, on n’enseigne pas ce qu’on sait, on enseigne ce qu’on est.

****

Découvrez le livre et ses exercices de repirations guidée pour les enfants pour un cours de yoga :


  • Articles connexes

Cela pourrait vous intéresser